MenuPaysPeoplePolitique

Me Christian Bomo Ntimbane

Célébrités du Cameroun

Politique

Me Christian Bomo Ntimbane

Avocat

Me Christian Bomo Ntimbane
Date de Naissance:
N/A
Lieu de Naissance:
Cameroun

Me Christian Bomo Ntimbane est avocat et un acteur de la société civile qui s’exprime beaucoup sur des sujets de société. En passant par le massacre de Ngarbuh au massacre de Kumbapar, aux élections législatives et l’arrestation des membres MCR, l’avocat camerounais inscrit au Barreau de Paris a fait entendre sa voix. L’avocat et activiste de l’État de justice au Cameroun s’est fait remarquer durant toute l’année 2020 par ses nombreuses prises de position et opinions à charges publiées contre le régime Biya. « Le Cameroun n'est pas une démocratie encore moins une jeune démocratie », a-t-il par exemple répondu au discours du nouvel an du 31 décembre 2020 de Paul Biya.

Au lendemain du massacre de Kumba, il a été l’un des premiers à tenir le régime de Yaoundé de ce tragique drame. « Inciter les enfants à aller à l’école dans une zone de guerre et de guerila parce qu’on veut montrer que la situation est politiquement maitrisée, c’est en faire des boucliers humains, c’est les exposer à la mort, pour est-il, sauver l’image d’un homme et de son régime. Le régime Biya, sans être coupable est de ce fait néanmoins responsable de la mort de cette dizaine d’élèves et de nombreux autres blessés et mutilés dans ce collègue de Kumba attaqué à l’arme de guerre », a-t-il écrit.

Dans le massacre de Ngarbuh, il a apporté son soutien à Equinoxe Tv, accusée de complicité avec les sécessionnistes par le régime de Yaoundé. « Équinoxe qui est devenue la cible des autorités, est la plus grande chaîne de télévision du Cameroun en termes de qualité des émissions. Il faut absolument être de mauvaise foi pour ne pas le reconnaître. En outre, nous pouvons constater que la plupart des journalistes de médias privés qui se distinguent au Cameroun sont passés soit par radio Équinoxe, soit par Équinoxe Tv, y compris ceux de la presse écrite par La Nouvelle Expression » commente l’avocat. Il prône un départ du régime Biya et une alternance pacifique à la tête du Cameroun. En 2020, il a été nommé dans la catégorie ‘’Acteur de la société civile de l’année’’ lors de la première édition des CamerounWeb Awards.

Camerounweb