MenuPaysPeoplePolitique

Paul Eric Kingue

Célébrités du Cameroun

Politique

Paul Eric Kingue

Maire

Paul Eric Kingue
Date de naissance:
1966-08-20
Lieu de naissance:
Cameroun

Né le 20 août 1966, Paul Éric Kingue était Maire de la Commune de Njombe-Penja, Vice-Président des Communes et Villes Unies du Cameroun (CVUC), Président National du Mouvement Patriotique pour un Cameroun Nouveau (MPCN) et promoteur de la télévision SCHOOL TV AFRICA.

Il était également ex-directeur de campagne de Maurice Kamto pendant l’élection présidentielle de 2018. En janvier 2019, sans avoir manifesté, il a été interpellé à Yaoundé, puis écroué à la prison principale de Yaoundé où il y passera 09 mois dans la même cellule que son ancien allié Maurice Kamto dont il s’était déjà pourtant désolidarisé. Et la cohabitation n’aura pas été facile. À sa sortie de prison, il passe dans plusieurs médias, tirant à boulets rouges sur le président du MRC qui a refusé d’aller aux élections législatives et municipales de février 2020, promettant de publier un livre choc. ” Kamto ne vaut pas la peine, il ne peut pas diriger ce pays”, clame celui qui qualifiait les militants du MRC de ” Talibans “.

Kingué, est un homme politique qui a fait face à l'adversité du régime au Cameroun et lutte contre le tribalisme au Cameroun. Il a fondé sa vie sur des valeurs morales, éthiques, républicaines et patriotiques. Il est radicalement opposé à toutes les formes d'injustice et d'inégalités sociales. Pour lui, la refondation du Cameroun passe par ces valeurs. C'est entre autres pour cette raison qu'il a accepté, le 4 juin 2017, d'être investi à la tête du parti politique à des fins humanitaires; le Mouvement patriotique pour un nouveau Cameroun (MPCN) dont la devise est: CAMEROUN D'ABORD.

Candidat à la mairie de Njombé-Penja avec son parti le MPCN aux dernières élections, Paul Éric Kingue sortira vainqueur et reprendra les affaires 13 ans après son premier mandat qu’il n’avait pas pu achever à cause de sa première mise en détention. Teigneux et ne reculant devant rien, l’homme politique était engagé dans un bras de fer avec les autorités administratives du Moungo relativement au développement de sa municipalité.

Un an à peine passé à la tête de l’exécutif communal de Njombé-Penja, Paul Éric Kingue, 55 ans, rend définitivement son écharpe, il décède le lundi 22 mars 2021 aux environs de 01h45 à Douala des suites de maladie. Son corps a été transféré de Douala pour Njombé-Penja, puis, est retourné à la morgue à l’hôpital Laquintini.