Actualités

Sport

Business

Culture

TV / Radio

Afrique

Opinions

Pays

Ainsi va le Cameroun : voici où se trouvent actuellement Amougou Belinga et Eko Eko

Libération d'Amougou Belinga

Ven., 1 Déc. 2023 Source: www.camerounweb.com

« Ainsi va le Cameroun », ces 4 mots de N'zui Manto sont forts et illustrent la peine sur son cœur au moment de les prononcer. Beaucoup de Camerounais ressentent cette même colère en apprenant la nouveauté.

Jean-Pierre Amougou Belinga et Léopold Maxime Eko Eko dehors, ça ne serait qu’une question de temps. Les deux (02) suspects dans l’affaire du meurtre du journaliste Martinez Zogo vont être libres, c’est la tendance qui se confirme.

Nous avons appris que la libération de Léopold Maxime Eko Eko et Jean-Pierre Amougou Belinga a été instruite par le plus décideur de tous les Camerounais, le locataire du palais présidentiel.

C’est ce dernier qui selon Boris Bertolt, a demandé à la justice de rechercher les vrais coupables de l’assassinat de Martinez Zogo et de les arrêter. Tout reviendrait alors à zéro.

La même source indique sur les réseaux sociaux dans une priorité au direct qu’au « moment où j’écris ces lignes, Léopold Maxime Eko Eko et Jean-Pierre Amougou Belinga sont encore en prison. La levée d’écrou n’a pas encore été délivrée par le commissaire du gouvernement. Hautes manœuvres en cours à Yaoundé ». Il écrivait cela aux alentours de 18 heures GMT.

On évoque une absence de preuves palpables dans cette affaire d’assassinat odieux du journaliste qui détenait des preuves irréfutables sur l’implication de certaines autorités dans les scandales de détournements à la tête de l’État.

Des personnes comme Laurent Esso le ministre de la Justice et Garde des sceaux ou encore Louis-Paul Motaze le ministre des Finances ont longtemps été citées comme les complices de Jean-Pierre Amougou Belinga ou encore de Léopold Maxime Eko Eko.

Même les réponses données par le lieutenant-colonel Justin Danwe à l’audition ne suffiraient pas pour sceller définitivement le sort de celui qu’on surnomme le zomloa des zomloa. Le patron du groupe L’anecdote doit se frotter actuellement les mains.

Après plusieurs mois passés loin de sa famille et de ses proches, il est sur le point de les retrouver. Pour le moment, ce n’est pas fait. Les suspects sont toujours dans leur cellule respective au moment où nous mettons ces phrases en ligne.

Source: www.camerounweb.com
Related Articles: