2

Attaque meurtrière au NOSO : Tout comme Field Marshall, l'armée tue et affiche un redoutable chef séparatiste à Bafut

General Gideon Tue Kumba Noso Ambaboys Un autre commandant séparatiste aurait été tué

Sun, 25 Dec 2022 Source: www.camerounweb.com

Le conflit séparatiste n'a pas encore rendu son tablier. De nouvelles attaques ont eu lieu cette semaine dans les régions plongées dans l'insécurité.

En effet, l'armée camerounaise aurait tué un «commandant» ambazonien appelé One Blood à Bafut, dans la région du Nord-Ouest du Cameroun indique MMI.

Toujours d'après le confrère, le 'commandant' ambazonien aurait été touché lors d'une opération militaire spéciale le vendredi 23 décembre 2022. Rapidement, il a été inhumé le samedi 24 décembre à Bafut.

Mais bien avant son inhumation, l'armée lui a infligé le même sort que celui infligé à Field Marshall

"Il a été tué à Bafut et sa dépouille exposée comme un trophée de guerre à Bambui 4 coins dans la sous-division de Tubah, région du Nord-Ouest du Cameroun", a déclaré Pa Ngwa, originaire de Bafut à nos confrères de MMI.

Il faut tout de même, le rappeler que le Village de Bafut est l'un des points chauds de l'aggravation du conflit armé au Cameroun anglophone.

Comme susmentionné, ce n'est pas la première fois que des restes de combattants séparatistes et de suspects sont exposés publiquement après avoir été tués ou abattus.

Source: www.camerounweb.com
Related Articles: