7

Bastonnade : voici la conversation entre le youtubeur et Eto'o qui a craqué sur le champ

La Opinion Samuel Eto'o agresse un supporter au Qatar

Tue, 6 Dec 2022 Source: www.camerounweb.com

L’ancien attaquant international devenu président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) Samuel Eto'o Fils a de nouveau disjoncté.

Il a perdu ses nerfs lundi le 05 décembre 2022, après être sorti du stade 974 de Doha dans lequel il a suivi le match du huitième de finale entre le Brésil et la Corée du Sud.

Les images font le tour du monde. Samuel Eto'o Fils a dégainé sur un supporter qu’on présente comme un youtubeur algérien.

Justement, l’Algérie et le Cameroun ne font plus bon ménage depuis le fameux match entre les deux (02) nations au stade Mustapha Tchaker de Blida.

Selon les faits, l’ambassadeur de la FIFA Samuel Eto'o Fils a pris quelques photos avec ces fans et supporters venus pour assister à la rencontre gagnée par le Brésil sur un score de quatre (04) buts à un (01).

Puis dans la foulée, le youtubeur est apparu avec sa caméra en main, posant quelques questions à Samuel Eto'o Fils.

Ces dernières n’ont visiblement pas enchanté le président de la Fecafoot. Il l’a fait savoir avec son geste d’humeur.

Dans la vidéo, on peut facilement constater que Samuel Eto'o Fils a d’abord averti l’homme qui le filmait. Ensuite, il est allé sur lui de façon agressive.

Les personnes présentes autour du grand 9 ont essayé de l’arrêter de faire ce qu’il avait envie de faire.

Mais à un moment donné, Samuel Eto'o Fils totalement libre a foncé sur l’Algérien pour lui donner un coup de pied puissant dans la poitrine. Le youtubeur est directement tombé au sol, avec sa caméra fissurée.

Les personnes sur place garantissent que Samuel Eto'o Fils a échangé avec son interlocuteur des mots forts avec un ton élevé. Il l’a chassé de façon agressive avant de le frapper.

Le journaliste Lile Piedjou a mis la main sur la version de l’histoire de l’homme agressé : « Voici l'homme frappé par Samuel Eto'o Fils.

Il s'appelle Sadouni SM. Dans une vidéo, il avoue avoir dit au président de Fecafoot qu'il a donné un pot de vin à l'arbitre Bakary Gassama ».

Le youtubeur informe l’opinion publique que « je suis au commissariat de police. Premièrement aujourd'hui, je me suis embrouillé avec Samuel Eto'o FIls, regardez (il montre des égratignures). Eto'o m'a frappé et celui qui était avec lui m'a défendu.

Et il m'a détruit l'appareil photo avec lequel je le filmais (il montre l'appareil photo). Je le filmais et je lui demandais à propos de Gassama, je lui ai dit comment as-tu donné un pot de vin. Ça l'a énervé et il m'a frappé, il m'a détruit ma caméra et le microphone.

Et moi je suis encore au commissariat de police, j'ai des droits, et on verra quels sont ses droits. Partagez cette vidéo pour que si par exemple quelqu'un de connu l'aperçoit mais moi je sais que le Qatar est un pays de droit et ils vont prendre mon droit.

Je souhaiterai que voyez solidaires avec nous dans cette affaire, nous nous sommes de l'Algérie et il nous a fait cela ».

C’est probablement le début d’une nouvelle longue affaire entre Algériens et Camerounais. C’est une situation qu’il va falloir suivre de près.

Source: www.camerounweb.com
Related Articles: