Actualités

Sport

Business

Culture

TV / Radio

Afrique

Pays

Dernière minute : Ferdinand Ngoh Ngoh fait forte pression sur le SED pour interpeller Amougou Belinga

C'est parce qu'un puissant homme du pays ferait pression sur les enquêteurs.

Sam., 4 Févr. 2023 Source: www.camerounweb.com

Celui qui doit avoir des fortes insomnies en ce moment au Cameroun n'est autre que Gallax Yves Landry Etoga. Il serait quasiment impossible de trouver quelqu'un qui accepterait prendre sa place avec la forte pression qui lui pèse dessus dans l'affaire Martinez Zogo.

En effet, à en croire Boris Bertolt, lanceur d'alerte et journaliste camerounais en exil depuis des années, si la presse a été pris en ébullition depuis quelques jours concernant l'assassinat de Martinez Zogo, C'est parce qu'un puissant homme du pays ferait pression sur les enquêteurs.

Ainsi, Boris Bertolt révèle que, Ferdinand Ngoh Ngoh fait pression sur son poulain le SED pour qu’il interpelle AMOUGOU Belinga quitte à le relâcher par la suite.

« Toute la journée du 02 février, Ferdinand Ngoh Ngoh fait pression sur son poulain le SED pour qu’il interpelle AMOUGOU Belinga quitte à le relâcher par la suite. Prudent, Galax résiste et concède toutefois qu’il le placera sous surveillance. Il déploiera donc un imposant cordon de sécurité du carrefour Tropicana à Yaoundé jusqu’à la résidence du Zomlo’o.

Vendredi 3 Février 2022, l’opinion publique découvre que non seulement Amougou Belinga n’a pas été arrêté, mais en plus de cela il n’a pas été convoqué. Par contre le directeur général de la Recherche extérieure a passé sa 3eme nuit en détention » indique le lanceur d'alerte.

Serait-ce une cabale et un règlement de comptes contre le Pdg de l'Anecdote ou une pression justifiée par des suspicions de culpabilité du Zomloa des Zomloa ? Le wait-and-see s'impose

Source: www.camerounweb.com
Related Articles: