0

Enorme scandale : de grosses valises d'argent pour corrompre des ministres et hauts fonctionnaires de Paul Biya dont voici les noms

Samuel Awolo Paul Biya Fame Ndongo l'affaire Glencore est de nouveau à la page en matière d'actualités

Tue, 8 Nov 2022 Source: www.camerounweb.com

Les nombreux scandales financiers qui secouent le Cameroun ne sont visiblement pas à leur fin. D'ailleurs un scandale ayant fait grand bruit il y a quelques mois revient à la charge avec de nouvelles révélations choquantes.

En effet, l'affaire Glencore est de nouveau à la page en matière d'actualités liées aux scandales financiers au Cameroun.

D'après Boris Bertolt, les sept (07) milliards de FCFA pour corrompre les dirigeants Camerounais étaient transportés du Nigéria en Jet Privé par un nigérian pour le Cameroun.

« Glencore, a été condamné jeudi par la justice britannique pour des faits de corruption en Afrique. La firme a été condamné à 320 millions d’euros d’amende. Soit 209 milliards 600 millions Fcfa d’amende.

La décision a été rendue par la Southwark Crown Court de Londres à la suite d'une enquête des autorités britanniques. La corruption des africains visait l’obtention d’un accès préférentiel au pétrole du Nigeria, du Cameroun, de Côte d'Ivoire, de Guinée équatoriale et du Soudan du Sud.

L’argent servant à corrompre les dirigeants camerounais était viré au Nigéria et un employé de Glencore au Nigéria se chargeait de transporter l’argent par Jet Privé en cash vers le Cameroun pour remettre à des officiels camerounais.

Au Cameroun la société suisse Glencore avoue avoir versé près de 7 milliards Fcfa aux responsables de la SNH et la SONARA pour favoriser leurs opérations au Cameroun. Or au moment de la découverte du champ pétrolier et de l’obtention de l’exploitation exclusive, deux hommes sont à la tête de la Société Nationale des Hydrocarbures : Ferdinand Ngoh Ngoh en tant que secrétaire général de la présidence de la République et président du Conseil d’administration de la SNH et Adolphe Moudiki DG de la SNH. A la SONARA, Ibrahim Talba Malla, aujourd’hui ministre des marchés publics était directeur général de la SONARA, tandis que John Ebong Ngolle, aujourd’hui décédé était le président du conseil d’administration.

Dès lors, sur les quatre principaux acteurs, trois sont encore en vie ( Ferdinand Ngoh Ngoh, Adolphe Moudiki et Ibrahim Talba Malla).Adolphe Moudiki a dit n’avoir rien touché. La SNH est d’ailleurs en conflit juridique depuis 2020 avec Glencore.

Mais sont également concernées : Bernard Bahia qui était conseiller technique n1 de la SNH décédé ; Simon PALEY aujourd’hui directeur général de TRADEX mais aussi directeur commercial de la SNH; »

Source: www.camerounweb.com
Related Articles: