0

Fecafoot : un expert 'ramasse' et critique sévèrement Samuel Eto'o et le nouvel équipementier

Eto'o PROB La FECAFOOT entrainerait l'opinion dans une nébuleuse.

Sat, 13 Aug 2022 Source: www.camerounweb.com

Contre toute attente, la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) a communiqué ce vendredi avoir finalement retenu un équipementier qui n’est autre que One All Sports. La société américaine peut se vanter d’avoir vingt (20) ans d'expérience dans l'industrie des vêtements et accessoires de sport.

Seulement, beaucoup de critiques voient en cette opération de nombreuses irrégularités. C’est le cas par exemple du journaliste camerounais Boris Bertolt qui regrette les vices de procédure qu’il y a eu dans toute la démarche administrative qui a abouti au choix de la société One All Sports parmi tant d’autres.

« 1) La Fecafoot de Samuel Eto'o Fils annonce un matin la rupture du contrat avec Le Coq Sportif. Aucune information sur les raisons de la rupture.

2) Le Coq Sportif appelle à la négociation. Les partisans de l’exécutif de la Fecafoot disent qu’ils n’ont pas le contrat. Le contrat est publié.

3) L’avocat de la Fecafoot explique qu’il rompt le contrat parce que Le Coq Sportif a effectué des paiements en retard.

4) Le 1er août 2022, le secrétaire général de la Fecafoot indique qu’au terme de l’appel d’offre qui n’a jamais été rendu public, trois équipementiers ont été retenus, sans jamais citer un nom. Il précise que le nouvel équipementier sera connu à la l’issue de la tenue d’une réunion du comité exécutif.

5) Le 10 août 2022 la Fecafoot annonce la tenue du comité exécutif et de l’assemblée générale de la Fecafoot le 26 et 27 août 2022.

6) Le 12 août 2022, la Fecafoot annonce le choix d’un nouvel équipementier One All Sports (sui n’a jamais habillé une équipe de football dans le monde depuis la création de la coupe du monde- Encore faut-il savoir de quel One All Sports s’agit-il) en indiquant que cet équipementier a été approuvé par le comité exécutif de la Fecafoot.

Messieurs attendez nous ne sommes pas des idiots. Quel comité exécutif ? Il s’est tenu quand ? Où ? Avec qui ? Quel est le communiqué qui a sanctionné la fin des travaux ? Qui sont ceux qui y ont participé ?

Voici ce qui est prévu à l’article 39 alinéa 8 des textes de la Fecafoot : « les convocations à une session ordinaire du comité exécutif, rédigées en français et en anglais et accompagné de l’ordre du jour doivent être adressées à tous les membres huit jours auparavant ». Non seulement aucune convocation n’a été adressée. Mais en plus de cela il n’y a pas eu de réunion comité exécutif. Nous ne sommes pas des moutons. »
s'est indigné Boris Bertolt.

Dans la même perspective que le lanceur d'alerte Boris Bertolt, BOUBA KAELE Spécialiste en Marketing et Communication estime que la FECAFOOT entraine l'opinion dans une nébuleuse.

« Nike et la Fédération française de football c’est 50 millions d’euros sur 8 ans. Adidas et la Fédération allemande de football c’est 50 millions sur 8 ans. Nike et la Fédération brésilienne de football c’est 160 millions de dollars sur 10 ans. Il n’y a que chez nous que la chose publique est confidentielle. Pourtant on nous a vendu la transparence comme mode de gouvernance.

On rentre dans une nébuleuse on dirait. »
a déclaré l'expert, rapporte Boris Bertolt.

Source: www.camerounweb.com
Related Articles: