0

Le 'nouveau' Karl Toko Ekambi retrouvé en Espagne, coup dur pour les algériens

Toko Ekambi Victoire Algerie Riyad Mahrez ne pensait pas revivre un tel scénario une fois de plus dans vie

Thu, 5 May 2022 Source: www.camerounweb.com

• Riyad Mahrez ne pensait pas revivre un tel scénario une fois de plus dans vie

• Hier, champion d'Afrique et aujourd'hui une équipe éliminée à la CAN 2021 et à la coupe du monde Qatar 2022

• Le match d’hier a produit un scénario similaire au match retour de Blida



Si vous ne voyez pas le rapport, nous allons vous donner des indices. Match aller remporté – But au match retour – Egalisation et élimination dans les tous derniers instants du match

Cela vous revient ? Oui c’est exactement le même ou presque scénario qui s’est produit hier soir. Après la désillusion du match de barrage de la Coupe du monde face au Cameroun et Toko Ekambi qui marquait dans les derniers instants du match, Riyad Mahrez ne pensait pas revivre un tel scénario une fois de plus dans vie, du moins pas de sitôt.

Jamais deux sans trois. Après avoir renversé le Paris Saint-Germain en huitièmes, éteint Chelsea en quarts, le Real Madrid nous a offerts une nouvelle soirée totalement irréelle face à Manchester City. Le Real Madrid partait avec une longueur de retard suit à la manche aller perdue (4-3) à l'Etihad Stadium. Mais les Merengue voulaient y croire. Le club de la capitale espagnole avait d'ailleurs chauffé son public le week-end dernier en remportant la Liga à domicile.

In fine, le Real Madrid s'est qualifié pour la finale de la Ligue des champions au terme d'un nouveau scénario totalement fou. Menés (1-0) après l'ouverture du score de Mahrez (73e), les hommes de Carlo Ancelotti ont renversé la rencontre et validé leur ticket pour la dernière marche de la compétition. D'abord grâce à un doublé de Rodrygo (90e, 90+1) puis grâce à un but sur penalty de Benzema dans les prolongations (95e).

Les Algériens doivent apprendre à vivre avec la défaite. Hier, champion d'Afrique et aujourd'hui une équipe éliminée à la CAN 2021 et à la coupe du monde Qatar 2022, les Algériens n'arrivent pas à avaler la pilule. Pour couronner le tout, Riyad Mahrez et son club (Manchester City) s’est fait éliminer hier soir en demi-finale de ligue des champions par le Réal Madrid au terme d’un match fou.

Pourtant le capitaine algérien avait fait le plus dur. Riyad Mahrez a débloqué la situation pour Manchester City face au Real Madrid en demi-finale retour de la Ligue des champions. Sur une action sublime et un décalage magique de l'ancien Monégasque Bernardo Silva, l'Algérien a trouvé le chemin des filets d'une frappe du gauche aussi puissante qui précise. Ce but a donné deux longueurs d’avance aux cityzens après le 4-3 du match aller.

Les Citizens s’offrent alors un boulevard vers la finale de la Ligue des champions. C’était sans compter sur les ressources insoupçonnées des Madrilènes et un doublé du nouvel entrant, Rodrygo, dans les dernières secondes.

Le Real a ensuite continué sur sa lancée en prolongation et Karim Benzema s’est chargé de convertir un penalty qu’il avait lui-même provoqué. Assommé, Manchester City ne s’est jamais remis des deux buts madrilènes en deux minutes, ne réussissant plus à se procurer des occasions pour prolonger la soirée aux tirs au but. Victoire finale 3-1 du Real et 6-5 sur l’ensemble des deux matchs.

Certains fans de foot voient en Rodrygo un certain Karl Toko Ekambi. Vu la performance XXL du jeune Brésilien et au vu du scénario qui s’apparente à celle de Blida.

« Je n'ai même pas de mots pour expliquer ce qui s'est passé. Dieu m'a regardé et m'a dit : "Aujourd'hui, c'est ton jour". Je suis très heureux d'amener Madrid là où elle doit être. J'étais un peu nerveux mais je me concentrais sur le banc pour repérer les faiblesses de leur défense et j'ai marqué deux buts. Ancelotti m'a dit d'aller marquer un but. Il y a toujours des nuits magiques au Bernabeu. Je suis tellement heureuse de faire partie de cette équipe. Nous étions MORTS, mais ce maillot nous apprend à nous battre jusqu'à la dernière seconde. » a indiqué le jeune brésilien après le match.



Un media sportif camerounais s’est même amusé a posté une photo de Rodrygo et à la légender en ces termes : « Karl Toko Ekambi, sors de ce corps ! »

Source: www.camerounweb.com
Related Articles: