0

Qatar 2022 : Charles Ndongo furieux, la CRTV risque de perdre le signal de la compétition

Charles Ndongo Camerounweb 2 La CRTV est dans une situation délicate

Wed, 23 Nov 2022 Source: www.camerounweb.com

Charles Ndongo, le Directeur général de la CRTV n'est pas content. Dans un communiqué en date 22 novembre 2022, il s'attaque violemment aux médias locaux qui diffusent les matchs de la Coupe du monde 2022 en reprenant son signal. Il précise que la CRTV a acquis l'exclusivité des droits de diffusion de la Coupe du Monde Qatar 2022 sur le territoire national du Cameroun.

L'attitude des médias locaux qui reprennent illégalement le signal de la CRTV, risque de causer des conséquences fâcheuses pour le média public. Charles Ndongo révèle que la FIFA menace déjà de lui couper le signal de la compétition.

« Ces pratiques irresponsables ont provoqué une mise en garde de la Fifa qui, à travers ses prestataires, menace de couper le signal au cas où la CRTV ne met pas fin au piratage de son signal par des opérateurs non autorisé", indique le directeur général de la CRTV qui précise que " toute retransmission partielle ou totale des matchs de cette compétition par les diffuseurs non accrédités pourrait donc entrainer la suspension du signal de la CRTV ».

Plusieurs médias locaux camerounais diffusent en effet la Coupe du Monde 2022. Dash Tv, en plus des plateaux spéciaux dédiés à la compétition à créé un fan zone pour permettre au public de suivre le match dans un espace aéré et convivial.

Une suspension du signal de la Coupe du Monde à la Crtv créerait des situations fâcheuses au plus haut sommet de l’Etat. Paul Biya s’est personnellement investi dans la préparation des Lions Indomptables du Cameroun à la Coupe du Monde. Il a validé un prêt de 4,5 milliards de francs CFA à la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) qui promet de remporter le trophée au Cameroun.

« La Fédération camerounaise de football a demandé et obtenu du gouvernement, sur instruction de la présidence de la République, un emprunt de plus de 4 milliards et demi de francs CFA », indique notre source.

Si Samuel Eto'o recherche autant d'argent, ce n'est pas pour son confort personnel. Le président de la Fecafoot, se prépare pour rester au Qatar le plus longtemps possible. Avec les 4,5 milliards de prêts, l'ancien capitaine des Lions Indomptables du Cameroun est sûr que la délégation camerounaise ne manquera de rien jusqu'à la grande finale de la compétition.

« La Fécafoot est en effet convaincue que les Lions indomptables iront jusqu’en finale. Cet emprunt devrait donc permettre d’anticiper les besoins et autres imprévus que les victoires de l’équipe nationale pourraient imposer », rapporte un cadre de l’administration. Pour rappel, en plus des 4,5 milliards, la Fecafoot bénéficie de 3,7 milliards de francs CFA représentant la quote-part du gouvernement.

Source: www.camerounweb.com
Related Articles: