Sport

Actualités

Business

Culture

TV / Radio

Afrique

Opinions

Pays

CAN 2021 : dos au mur Antonio Conceiçao explique ses choix

Dos au mur Antonio Conceiçao explique ses choix

Dim., 6 Févr. 2022 Source: www.camerounweb.com

• Antonio Conceiçao est sous le feu des critiques

• Il explique ses décisions

• Jean-Paul Akono n’est pas convaincu



Antonio Conceiçao sait que ses jours sont comptés au Cameroun. Le technicien portugais est sous le feu des critiques après l’élimination des Lions Indomptables du Cameroun en demi-finale de la CAN 2021 par les Pharaons d’Egypte. Nombreux sont les Camerounais qui estiment que le sélectionneur national a fait une mauvaise gestion de l’effectif. Sa décision osée de ne pas faire jouer le buteur du Bayern de Munich, Choupo Moting alors que le Cameroun cherchait désespérément le but de la victoire passe mal au sein de l’opinion. Des voix s’élèvent déjà pour le licenciement anticipé du technicien. Conscient des enjeux, Antonio Conceiçao explique ses choix. Son objectif était d’abord sécuritaire selon ses dires. Il voulait ensuite donner la chance à tous les joueurs de faire leur preuve.

« Pour une question de sécurité je ne pouvais pas mettre la même équipe. Moi en tant qu'entraîneur j'ai pris beaucoup de notes des choses positives et des choses moins positives. On a donné l'opportunité à certains pouvoir de se montrer, d'autres ont confirmé et d'autres non », explique-t-il.



Les vérités de Jean Paul Akono


Invité dans l’émission Club d’Elites de ce dimanche 06 février 2022 sur Vision 4, l’ancien sélectionneur national camerounais Jean Paul Akono remet en cause les décisions tactiques du portugais Toni Conceicao. Ce dernier aurait selon le Camerounais fait une mauvaise gestion de l’effectif. Comme plusieurs de ses compatriotes, le professionnel dénonce le non-alignement de Choupe-Moting durant toute la rencontre.

Akono explique également que Toni n’a pas su lire le jeu de l’équipe adversaire. Les Egyptiens selon les explications du technicien, ne jouaient pas pour inquiéter les buts camerounais. Leur objectif était plutôt de fatiguer les joueurs camerounais afin de les surprendre par un but en contre-attaque où les amener aux tirs au but, un exercice qu’ils maitrisent bien.

« Ils (les Egyptiens ndlr) n'avaient pas une tendance offensive (…) Il y a donc eu mauvaise gestion de l'effectif. J'ai l'impression qu'on n'a pas tenu la stratégie qu'il fallait adopter », déplore-t-il.

Le technicien camerounais reproche également à son collègue portugais, l’impréparation qui a régné lors de la séance des tirs au but. Les Camerounais avaient l’air d’être surpris par cet exercice qui normalement devrait faire partie de la stratégie gagnante de l’équipe.

« C‘'est cette impression qui s'est dégagée. On a qu'a voir la cacophonie qu'il y avait pour la désignation des tireurs dans le camp camerounais et la sérénité qu'il y avait dans le camp égyptien », explique Jean Paul Akono.

Source: www.camerounweb.com
Related Articles: