0
Menu
Sport

Mondial : le Tribunal criminel spécial se saisit du dossier

Fecafoot 3639 Une enquête ouverte

Wed, 21 Sep 2022 Source: www.camerounweb.com

• Le fiasco au Mondial 2014 est toujours dans les têtes

• Une enquête serait ouverte pour tirer les choses au clair

• Les personnes impliquées ont du souci à se faire



L’équipe nationale du Cameroun a participé à la Coupe du monde de football de 2014 au Brésil. La prestation des Lions indomptables n’était pas celle escomptée par les supporters et les observateurs du football. Les à côté étaient encore plus alarmants que la nation tout entière n’a jamais réussi à oublier cet échec.

A quelques semaines du Mondial 2022 au Qatar, des informations parviennent à la rédaction de CamerounWeb. Elles font état de l’ouverture d’une enquête pour trouver les fautifs du fiasco du Cameroun en 2014. Jadis, Samuel Eto'o Fils n’était pas encore le président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot). L’ancien Lion indomptable jouait toujours.

Le journaliste Boris Bertolt croit tenir une information exclusive : « Le Tribunal criminel spécial (TCS) ouvre une enquête sur le scandale de la Coupe du monde 2014 ». Il va plus loin dans le texte ci-dessus publié sur les réseaux sociaux.

Loin des caméras et des journalistes, mais à quelques jours de la Coupe du monde au Qatar, le Tribunal criminel spécial enquête depuis des semaines sur le scandale de la Coupe du monde 2014.

Souvenez que c’est à cette Coupe du monde que les lions avaient refusé de prendre le drapeau des mains du premier ministre Philémon Yang. Le Cameroun était sorti avant dernier.

Après une enquête sur le fiasco brésilien conduite par le secrétaire général des services du Premier ministre, Louis Paul Motaze, puis du contrôle supérieur de l’Etat où même des journalistes ayant été de l’expédition brésilienne ont été auditionnés, le dossier a été transmis au Tribunal criminel spécial.

L’ancien ministre des Sports, Adoum Garoua qui a conduit la délégation camerounaise au Brésil a été auditionné au TCS il y a quelques jours.

Il est rentré libre mais les enquêteurs lui ont fait savoir qu’il pourrait de nouveau être convoqué pour compléter sa déposition. Que ceux qui ont les yeux pour lire et les oreilles pour entendent comprennent.

Source: www.camerounweb.com
Related Articles: