Sport

Actualités

Business

Culture

TV / Radio

Afrique

Pays

Tribune

‘On n’oubliera pas cette CAN, le Cameroun est vraiment un pays à part’

Des Supporters Camerounais Le Cameroun s’est battu pour faire de la CAN 2021, une belle compétition

Wed, 9 Feb 2022 Source: www.camerounweb.com

• La CAN 2021 Total Énergies vient tout juste de terminer

• Le français Hervé Penot, journaliste de L’Equipe a salué la mobilisation du peuple camerounais

• Pour lui, le Cameroun est un pays à part



Le français Hervé Penot, journaliste de L’Equipe a salué la mobilisation du peuple camerounais qui s'est battu pour le succès de cette 33ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations Total Energies.

Hervé Penot fait partie des journalistes étrangers qui ont couvert la 33ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), qui s’est achevée dimanche dernier. Le journaliste qui quitte le Cameroun avec de beaux souvenirs a, par le biais de son compte Twitter, laissé un message pour tous ceux qui ont œuvré pour que la CAN 2021 soit fantastique et belle.

Dans sa publication sur Twitter, il écrit : « départ de Yaoundé. Merci pour tous ces souvenirs. On n’oubliera pas cette CAN. Ni la volonté du peuple d’offrir une belle image de son pays. Bien sûr, il y a eu Olembé mais ça ne doit pas gommer tout le travail. Et l'investissement de tant de gens. Le Cameroun est vraiment un pays à part ».

En dépit de la tragédie d’Olembé, d'autres journalistes sportifs comme le français Hervé Penot pensent que le Cameroun s’est battu pour faire de la CAN 2021, une belle compétition.

Rappelons que le samedi 24 janvier 2022 se produisait le drame d’Olembé. Les Lions indomptables du Cameroun rencontraient alors en quart de finale le Comores. Des supporters voulant assister à cette partie, se sont retrouvés dans une bousculade. Huit (08) morts et une trentaine de blessés seront plus tard déplorés. La Confédération africaine de football avait dans un premier temps suspendu le stade Olembé à cause de ce drame.

Le stade d'Olembé sera toutefois réhabilité par la Confédération africaine de football dirigée par Patrice Motsepe après la réception du rapport de l’enquête qui a été ouverte en lien à la bousculade meurtrière. D’ailleurs, c’est à Olembé que s’est joué le match de la finale à l’issue duquel le Sénégal fut sacré champion d’Afrique.

Source: www.camerounweb.com
Related Articles: