0
Diasporia News Thu, 23 Dec 2021

Dubaï : les Camerounais désormais persona non grata !

Voici alors ce qui arrive quand certaines personnes aiment le faux. Finalement on va tous nous mettre dans le même panier.

Écoutons l’histoire de notre confère Zephirin Koloko.

J’ai passé plus de 12 jours hors du territoire Camerounais.

Grâce à mes partenaires étrangers, j’ai visité plusieurs États dans le monde en vue de l’internationalisation du journal l’Avenir dès janvier prochain. Arrivé à l’aéroport international de Dubaï il y a quelques jours, c’est grâce à l’intervention du gouvernement des Emirats que j’ai pu faire le tour des États tels que Dubaï, Fourjeira, Abu Dhabi… (Merci à mes partenaires qui ont valorisé ma personnalité).

Car, les détenteurs du passeport Camerounais sont désormais interdits de séjour dans ce beau pays. Ils sont tous stoppés à l’aéroport et renvoyés dans leur pays d’origine. Officiellement, on accuse les ressortissants de notre pays de trafiquer les tests du Covid-19 et d’être détenteurs de faux carnets de vaccination contre le Coronavirus.

En un mot comme en milles, les examens COVID et les carnets de vaccination réalisés au Cameroun n’ont plus aucune valeur. Mais ces accusations sont-elles fondées ? Oui elles sont fondées. Ceux qui se livrent à ce genre de pratiques en trafiquant les tests Covid n’honorent pas le Cameroun. Ils pénalisent tout un peuple qui se bat au quotidien pour joindre les deux bouts. Il faut arrêter le faux svp. Les conséquences économiques de cette interdiction sont énormes. Le Gouvernement Camerounais n’a toujours pas réagi.

Rappelons que Dubaï n’est que le début de ce qui se trame à l’international contre les ressortissants Camerounais. Il faut faire très attention !! »
Source: La Voix des Jeunes