0

Kribi : Jean Kuete humilie le sénateur Grégoire Mba Mba

Nkuete Jean Rdpc Camerounweb Une humiliation pour Grégoire Mba Mba

Mon, 21 Feb 2022 Source: www.camerounweb.com

Grégoire Mba Mba veut régler ses comptes

Il voulait éclater les sous-sections RDPC de Kribi 2è

Une humiliation pour Grégoire Mba Mba

Grégoire Mba Mba vient d’essuyer une humiliation de plus après celle dont il a d’abord été l’objet lors de l’opération de renouvellement des organes de base du Rassemblement démocratique du peuple camerounais. Dans son élan de vouloir régler les comptes de ses adversaires politiques, le sénateur Grégoire MBA MBA, président de la section RDPC de Kribi 2è vient de voir annuler toutes les opérations d’éclatement des sous-sections du parti au pouvoir, par le Secrétaire Général du Comité Central.

Une véritable humiliation quand on sait avec quel triomphalisme avec lequel le sénateur parlait de ces éclatements à Kribi.

Dans une correspondance qui lui a été adressée, avec en objet : éclatements des sous-sections, le secrétaire général du comité central demande au sénateur de « s’abstenir car, le sommier politique ayant servi lors du renouvellement des organes de base reste en l’état, sauf autorisation formelle du comité central »alors que le « commando invisible » avait déjà émietté les sous sections dont les militants ne lui étaient pas favorables.

« Le commando invisible a été abattu en plein vol » disent certains. Par ladite correspondance, Jean KUETE refroidit les ardeurs du belliqueux du sénateur.

C’est un calme plat qui règne dans la cité balnéaire de Kribi depuis vendredi dernier, date à laquelle, une correspondance du comité central a été servie au sénateur Grégoire MBA MBA, président de la tumultueuse section de Kribi 2è.

Depuis trois semaines, les tensions politiques au sein du RDPC ont repris droit de cité à Kribi. C’est le sénateur Grégoire Mba Mba qui a d’abord organisé un meeting de lancement de ses activités en sa nouvelle qualité de président de la section océan sud 2, avec pour objectif principal, l’éclatement de certaines sous sections.

C’est ainsi que celle de son principal adversaire Boniface Menduga sera éclatée en trois. Pour plusieurs observateurs, l’opération visait tout simplement à fragiliser ses adversaires. Un autre meeting est aussitôt organisé par Lucien PIADO, leader du camp de Boniface Menduga, pour contester les décisions du sénateur.

Cette rencontre qui reçoit aussi comme la première l’aval des autorités locales provoque la colère de l’honorable sénateur. Celui-ci s’oppose au meeting et envoie des menaces aux autorités administratives.

Source: www.camerounweb.com