1

Présidentielle : le SDF trouve enfin un candidat qui va renverser Biya en 2025

Maire SDF.jpeg Guy Mesmin Wambo est maire SDF de Loum

Tue, 8 Mar 2022 Source: www.camerounweb.com

Guy Mesmin Wambo est maire SDF de Loum

Il a annoncé sa candidature pour l’élection présidentielle de 2025

C’était au cours de l’émission “La Vérité en Face”

Ses ambitions politiques au sein politique ne sont plus un secret. “Personnellement, j’aimerais bien que mes camarades de parti me donnent la possibilité de représenter le parti en 2025. Je crois que j’ai les capacités de pouvoir le faire” a lâché Guy MESMIN WAMBO, le Maire SDF de Loum hier soir à l’émission “La Vérité en Face” programme dominical diffusé sur Équinoxe Télévision.

Le magistrat municipal répondait ainsi à une question de CEDRICK NOUFELE sur ses ambitions politiques.

” Même au sein du parti ceux qui me connaissent peuvent témoigner de mon intégrité. Ceux qui me connaissent peuvent témoigner de ma détermination et mon amour pour autrui” a t- il justifié.

Cette idée n’est pas en effet nouvelle chez l’homme politique.

Il a en 2018 eu l’intention de se présenter aux primaires du SDF avant d’y renoncer devant les avis de ses camarades développe-t-il. Le maire de Loum avait été convaincu que le parti a choisi Josua OSIH pour son bilinguisme présenté dans un contexte de crise dans les régions anglophones comme un atout. Mais il a vite déchanté en voyant comment le candidat du parti de la balance à la présidentielle préparait l’élection raconte l’élu local.

Guy Mesmin WAMBO dirige la Mairie de Loum depuis 2013. En 2020, il a conduit le SDF à la victoire aux élections municipales dans la commune de Loum dans de département du Moungo région du littoral face au RDPC. Il assure ainsi la survie du SDF dans un des fiefs historiques du parti désormais réduit à deux communes ( celle de Loum et de MOMBO).

L’annonce de la candidature de Guy Mesmin WAMBO pourrait renforcer les rivalités au sein du SDF où Jean Michel NINTCHEU et Joshua OSIH sont déjà à coûteaux tirés depuis la dernière élection présidentielle. Scrutin où le parti a engrangé moins de 1% de suffrages et se positionnant à la quatrième place derrière le RDPC, le MRC et le PCRN

Source: www.camerounweb.com