3

Accusée de tromper son mari : la femme de Bassogog fait des aveux choquants

Meileine Bassogog et sa femme

Fri, 11 Nov 2022 Source: www.camerounweb.com

La femme de Christian Mougang Bassogog a accouché d’un bébé. L’information a suffisamment été relayée sur les réseaux sociaux ces dernières heures, avec toute la joie constatable dans la famille du Lion indomptable et son épouse.

La page culturelle Slaybabe a publié un message : « Sortez oh sortez. Pourquoi l'être humain est si méchant ? Maileine la femme de Christian Mougang Bassogog, accusée sur Twitter et sur Snap de tromper son mari Bassogog avec la moitié du 94 ».

En effet, l’épouse de Maileine est mère de trois (03) enfants aujourd'hui. « Rappelons qu'elle vient d'accoucher. Ps : Une si douce femme, vous êtes arrivés sur elle ? Tout ça parce que Christian Mougang Bassogog a été sélectionné pour le Mondial ».

Le message accusateur est celui qui suit : « Déjà Christian Mougang Bassogog ta femme elle te trompe avec la moitié du 94 et tous les renois de Paname gèrent déjà ta racli avant de vouloir aller au Mondial ».

La principale accusée a répondu sur les réseaux sociaux : « Quand on parle c'est qu'on se justifie, quand on ne parle pas c'est qu'on a peur.

Cette grossesse m'a tellement servi de leçon. Les réseaux sociaux là que vous voyez, les gens se cachent tellement derrière les comptes fake pour insulter ou détruire la vie des gens.

J'ai trop de choses qui ont été dites que je peux démentir à mon sujet avec preuves à l'appui Mais ça va servir à quoi ?

Aujourd'hui je suis maman de trois (03) enfants ils vont grandir et écouter les bêtises des psychopathes qui créent, inventent et font croire des mensonges sur les gens ?

Vous avez le droit de ne pas aimer une personne. Mais de vouloir détruire sa vie en vertu de quoi en fait ? Pour rien ? Sans preuves ?

Demain vous aurez aussi des enfants pour celles qui n'ont pas encore. J'avais une tante qui disait : Le venin que tu déposes sur l'enfant d'autrui sera rendu sur les tiens.

J'ai une vie et des, éducations à réussir ».

Source: www.camerounweb.com