0
Entertainment Sun, 17 Jun 2018

Ambazonie: le rappeur One Love a encore frappé ! [Video]

Après l’écrivain Camerounais Patrice Nganang, c’est autour du rappeur Steve Roland Etogo alias « One Love » de dédier une de ses œuvres aux affrontements dans les régions anglophones du Cameroun.

Le rappeur vient, en effet, de sortir une chanson pour dénoncer les violences dans les régions anglophones du Cameroun. Intitulée « No Wata Na Wata », ce single est présenté par son auteur comme un message de paix ainsi qu’un appel au dialogue lancé à l’endroit des autorités camerounaises et des combattants sécessionnistes.

LIRE AUSSI: [RETRO] Mysticisme, bisexualité, idylle avec Olomidé, Zomo-Bem déshabille Lady ponce

Ce n’est pas la première fois que l’artiste évoque la situation sécuritaire au Cameroun dans une chanson. En 2015, le rappeur avait déjà composé une chanson intitulée « Boko Haram tu ne nous peux pas » en réponse aux attaques terroristes de la secte islamique dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun.

Source: www.camerounweb.com