0

Après l’épisode Lady Ponce, une plateforme de financement des artistes musiciens voit le jour au Cameroun

Musiciens Camerounais Top Veritables Machines Sous.png Elle se dénomme Cuhlia

Thu, 12 May 2022 Source: www.camerounweb.com

• Une belle initiative vient de voir le jour pour apporter plus de modernité dans le paysage musical

• En effet, une plateforme de financement des artistes musiciens vient d’être lancée

• Elle se dénomme Cuhlia



Présenté à Yaoundé le 10 mai 2022, la plateforme s’est donnée pour mission d’éduquer et accompagner les artistes-musiciens locaux dans la gestion financière et matérielle en vue d’améliorer leurs conditions de vie.

« Pour le banquier, l’artiste est synonyme de risque. Si les artistes ont un compte bancaire, ils peuvent produire des œuvres et en profiter. Si les artistes ont un compte bancaire, ils peuvent produire des œuvres », estime Isabelle Antunes promotrice de Cuhlia.

Si le rôle de la banque s’avère incontournable pour le financement d’un projet artistique, les Isabelle Antunes durant sa présentation, s’est indignée de l’exclusion financière des artistes. Elle a par la suite expliqué la stratégie inclusive de Cuhlia pour le soutien des artistes non bancables tout en garantissant à ces derniers, un résultat sûr.

Afin de mieux gérer leurs revenus et leurs activités, ce projet suppose une implication responsable des artistes. Pour cela ils ont besoin des mécènes, des subventions, des sponsorings… Ce processus d’inclusion financière est révolutionnaire et compte partir du Cameroun pour s’étendre sur tout le continent.

Les artistes musiciens n’auront plus réfléchir sur des problèmes financiers et pourront au fur et à mesure recevoir des modules de formation à ce sujet. Cuhlia, pour la faisabilité de son projet, a contracte un partenariat avec le banquier camerounais « La Régionale d’Epargne et de Crédit S.A. ».

Notons que la plateforme « Afrotunes » est également partenaire de cette initiative d’inclusion financière des artistes qui viendra révolutionner cet espace de créativité et d’évasion. L’apport des médias étant primordial, un accompagnement est prévu à cet effet.

Source: www.camerounweb.com