0

C'est la p0rno : Blanche Bailly sort un nouveau clip indécent (vidéo adulte)

Bailly   Clip Sensuel.jpeg Clip sensuel de Blanche Bailly

Tue, 10 Jan 2023 Source: www.camerounweb.com

La chanteuse et compositrice camerounaise d'afro-pop Blanche Bailly n’arrêtera jamais avec ses clips extrêmement sensuels, à la limite de « la p0rnographie » selon un internaute qui l’a clairement dézinguée sur les réseaux sociaux.

Blanche Bailly a publié sur son compte TikTok un extrait de la vidéo dont la sortie est prévue vendredi le 13 janvier 2023.

« Rendez-vous ce vendredi sur ma page YouTube », a écrit Blanche Bailly sur Facebook avec la petite vidéo en question pour mettre l’eau à la bouche des mélomanes.

C’est apparemment réussi puisque tout le monde ne fait que parler de la vidéo qui arrive. Les internautes sont curieux de savoir ce que ça va être.

Surtout parce qu’ils ont déjà eu un aperçu de la chose. Un début de communication autour du clip qui laisse à désirer.

« Mais, mais, mais, Blanche Bailly, il veut seulement sucer ton sang ? Il y a quoi il appuie ton cou comme dans les films vampires », se demande le gestionnaire de la page culturelle camerounaise Slaybabe.

« Ps : Blanche Bailly sur le plateau du tournage de son prochain clip », précise ensuite la plateforme.

Blanche Bailly est toujours dans son style, pour ceux et celles qui sont habitués à ses clips. La Camerounaise est très intéressée par l’exposition des parties intimes du corps dans ses vidéos musicales.

Dans plusieurs de ses clips, c’est pratiquement la même chose qu’on voit. Si ce n’est pas elle, ce sont ses danseuses qui s’exhibent de façon totalement poussée.

Sans hésiter, la célébrité montre à tout le monde qu’elle a un corps généreux, une chose dont elle est apparemment fière.

« Ce clip va être un véritable désordre après ce que je viens de voir. C’est de la p0rnographie pure et simple », lance un observateur sur les réseaux sociaux.

« C’est quoi encore ça. Voilà les stars qui pervertissent la jeunesse camerounaise. Mais bizarrement, ce sont elles qui sont promues par le gouvernement et les médias du monde. Tout part en vrille », se désole un autre compatriote.

« Après avoir volé un frigo, tu reviens avec une vidéo X », se moque un autre utilisateur d’internaute.



L’histoire du frigo avait provoqué beaucoup de bruits. Blanche Bailly a été violentée à son domicile dans cette affaire : « J'ai toujours entendu parler de brutalités policières. Malheureusement aujourd'hui, j'en suis témoin. Merci à tous pour l'inquiétude, les appels, les SMS et pour le partage de ma vidéo afin de sensibiliser le monde », avait-elle laissé entendre.

« Je prie d’avoir la force d'expliquer la vraie histoire et comment mon fils et moi avons été traités aujourd'hui. Je ne resterai pas silencieuse. Je ne souhaiterais pas ce qui m'est arrivé aujourd'hui à mon pire ennemi. Merci », dixit Blanche Bailly.

Source: www.camerounweb.com