4

Cœur brisé : Mani Bella se plaint d'avoir été gouttée par un homme qui a ensuite déconné

Longue Et Mani Bella Mani Bella Pala Pala Woman

Tue, 15 Nov 2022 Source: www.camerounweb.com

La chanteuse camerounaise Bella Mani a fait une sortie sur les réseaux sociaux. Dans son intervention, elle exprime sa déception par rapport au fait que les hommes ne soient plus attentionnés envers une fille à l’instant même qu’ils obtiennent ce qu’ils veulent. La publication a engendré beaucoup de réponses que la rédaction de CamerounWeb vous propose de découvrir.

Bella Mani a écrit il y a plusieurs heures sur Facebook : « Je dis hein, pourquoi certains hommes, quand ils n'ont pas encore goûté une femme, ils sont gentils, polis, attentionnés, respectueux, humbles. Ils peuvent être comme ça pendant deux (02) ans. Comme des anges ».

Mais enchaîne-t-elle, « dès qu'ils goûtent la femme, le mépris s'installe. Ils commencent à prendre la grosse tête et les injures et des grossièretés s'en suivent vis-à-vis de la femme à la moindre prise de tête alors que celle-ci s'est déjà donnée sincèrement à lui ».

Bella Mani se demande, « c'est même quoi ce phénomène ? Pourquoi vous faites ça les hommes ? ». Les internautes lui ont répondu.

« Bella Mani, avant de demander pourquoi "certains" hommes font ça, il faut déjà savoir que "beaucoup" de femmes avant qu'on ne les "goûte" sont souvent impolies, méprisantes, mal élevées, irrespectueuses, imbues d'elles-mêmes, avec un égo à la Miss monde. Et tu parles de goûter. C'est le eru (plat camerounais à base de légumes, d'okok et de water leaf originaire du peuple Banyang de la région du Sud-Ouest du Cameroun) ?

La maire pourquoi d'abord freiner pendant deux (02) ans si tu sais que tu vas donner ? La vie est courte et au lieu d'en profiter tu barres la chose pendant deux (02) ans à un mec pour après lui donner le reste des autres ?

Mon frère, a ta place je goûte le même jour puis je te bloque même si j'ai yamo.

C'est parce qu'on montre que c'est la précieuse chose qu'on peut leur offrir alors que le plaisir est partagé. Donc s'il teste seulement de m'injurier, je réplique en dose adulte et là il comprendra que le sexe n'est pas synonyme de mépris.

A mon avis, c'est un manque d’éducation et de respect. Je le dis souvent à mon fils de respecter sa copine quand tu fais un choix, sois fidèle et respectueux envers celle-ci et chaque parent devrait lutter contre cette violence verbale et celle qui est physique est encore pire.

La leçon à tirer est que le non de la femme ne devrait pas se convertir en oui. Si la femme sait qu'elle est intéressée d'une manière ou d'une autre, il faudrait qu'elle se donne un peu de temps, pour étudier l'homme en question et être sûr de sa décision. De toute façon, c'est la femme qui amène l'homme à lui donner du respect et à réduire ses multiples défauts pour les convertir en qualité (…) ».

Source: www.camerounweb.com