0

Clash : pour les départager, les acteurs comparent Coco Emilia et Julia Samantha, voici la gagnante

Julia Coco Etre influenceur, ce n’est pas un métier

Wed, 11 May 2022 Source: www.camerounweb.com

• Julia Samantha est bien aimée

• Son intervention à la télé a fait des heureux

• Sauf les personnes « démasquées »



La Miss Cameroun Julia Samantha Edima a échangé autour du thème « Phénomène des influenceuses, causes et responsabilités », dimanche le 08 mai 2022 sur Vision 4. Dubaï Porta Potty a été évoqué et la reine de beauté a exprimé sa déception vis-à-vis des pseudo influenceuses.

Depuis la nuit des temps, les filles se prostituent. C'est juste qu’aujourd’hui on utilise un voile qui est ce mot d’influenceuse. Mais non, ce ne sont pas des influenceuses, ce sont des prostituées.

Les "influenceuses" aujourd'hui ce sont les femmes qui n'ont pas de métier officiel. On ne sait pas ce qu'elles font mais tous les jours ont les voit avec des sacs à main de valeur, mener un train de vie qui n'est pas à la hauteur de leurs revenus.

Etre influenceur, ce n’est pas un métier. Je trouve inconcevable que la femme se considère comme une toilette. Il faut condamner cela. Je trouve dommage qu’on attribue le terme d’influenceur à tout le monde.


Cette intervention de Julia Samantha n’a pas été appréciée par quelques personnes, dont l’influenceuse Emilia Coco et Laurene Boule, une communicatrice camerounaise. La Miss a alors été insultée. La productrice et actrice de cinéma, Chelsy Suzy la défend.

Tu es notre Miss Cameroun. De ce fait, tu es une institution nationale pendant tout ton règne, nous avons pour devoir de te protéger à tous les coups, tu représentes la femme camerounaise, tu es une artiste accomplie, tes œuvres parlent pour toi d’ailleurs.

Tu inspires des nombreux jeunes dans toute l’étendue du territoire national, le peuple t’a votée c’est vrai, mais Dieu t’a choisie pour être là où tu es en ce moment, c’était écrit, notre futur Miss Monde. Reste focus sur ton combat. Le triomphe des vainqueurs, le vacarme des perdants. Notre doudounette nationale, tu es à nous et fait notre joie. Amen.

Le producteur Robinson Piffo

Vous ne pouvez pas réduire toute une Miss à vos conneries là, cette fille nous a bluffés le soir des élections avec un discours qui n’a laissé personne indifférent, nos influenceuses de Dubaï-là ne savent même pas bien parler leurs langues maternelles pour ne pas parler du Français.

Regardez bien c’est celles dont on a démasqué leur vraie source de revenus qui vont se morfondre sur la toile, celles qui gagnent dignement leur vie ne se sentiront jamais concernées.

Notre Miss est non seulement très belle, elle est naturelle et a un bagage intellectuel intéressant, une bonne image car elle n’a jamais été citée dans un scandale ou je ne sais quoi. Ça m’a vraiment embarrassé de voir comment on l’a torturait sur le plateau de Vision 4. Courage à elle.

Source: www.camerounweb.com