0
Movies Tue, 9 Aug 2016

Découvrez le parcours de l'acteur Daniel Kamwa

Daniel Kamwa réalise son premier film, Boubou-cravate, en 1973.

En 1981, Notre film est présenté au 12e Festival de Moscou. En 2009, Mâh Saah-Sah, tourné intégralement en langue bamoun, remporte le prix spécial Cinétoiles du Festival de Ouagadougou(Fespaco).

Il a également effectué des doublages, dont celui de Morgan Freeman pour la version française d’Invictus.

Acteur

1970 : Les Aventures de Zadig, téléfilm de Claude-Jean Bonnardot : Hossein

1971 : Êtes-vous là, Madame Souris ?, téléfilm de Michel Rochat : Sean

1971 : Mon seul amour, série télévisée de Robert Guez : Kouadi

1971 : Les Aventures de Zadig, téléfilm d’Abder Isker : le policier

1973 : Boubou-cravate, court métrage de Daniel Kamwa

1974 : Les Suspects, de Michel Wyn

1976 : Pousse-Pousse, court métrage de Daniel Kamwa : Pousse-Pousse

1977 : L’Homme pressé, d’Édouard Molinaro : le directeur africain

1977 : Le Point de mire, de Jean-Claude Tramont

1980 : Notre fille, de Daniel Kamwa : André

1994 : Totor, de Daniel Kamwa

1997 : Le Cercle des pouvoirs, de Jules Takam et Daniel Kamwa

2009 : Reporters, Saison 2, épisodes 2 et 3 : Jalawi

Réalisateur et scénariste

1973 : Boubou-cravate

1976 : Pousse-Pousse

1980 : Notre fille

1991 : Vidéolire

1994 : Totor

1998 : Le Cercle des pouvoirs

2008 : Mâh Saah-Sah

Doublage

1973 : Vivre et laisser mourir : Yaphet Kotto (M. Grosbonnet)

1986 : Le Temple d’or : Sonny Landham (Coyote)

1991 : Le Sous-sol de la peur : Ving Rhames (Leroy)

1995: Johnny Mnemonic: Ice-T (J-Bone)

1996 : L’Ombre et la Proie : John Kani (Samuel)

1996 : Le Droit de tuer ? : Charles S. Dutton (Shérif Ozzie Walls)

2001: Hors limites d’Andrzej Bartkowiak : Bill Duke (Chief Hinges)

2002: Barbershop de Tim Story: Leonard Earl Howze (Dinka)

2003 : Pirates des Caraïbes : La Malédiction du Black Pearl : Treva Etienne) (Koehler)

2009: Invictus: Morgan Freeman (Nelson Mandela)

2011-2014 : Meurtres au paradis : Selwyn Patterson (Don Warrington)

2011: The Lady: Desmond Tutu (Ilario Bisi-Pedro)

2012: Lincoln: Stephen Henderson (William Slade)
Source: culturebene.com