0
Entertainment Sat, 31 Oct 2015

Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Douala : Freaky Fridayz fait sa grande rentree!

Hier soir sur l’esplanade de la place du gouvernement à Douala, renaissait une véritable légende du divertissement camerounais.

(Re)Bienvenue aux « Lighters Up » et aux effets flashy virevoltant sur la façade dorée de la poste de Bonanjo, Freaky Fridayz are back !

Nombreux ont été ceux qui pensaient à la fin du raid des vendredis de folie, mais rassurez-vous il n’en est rien, l’aventure continue bel et bien. La date du 30 Octobre signe la rentrée de l’Event et la promesse d’une année riche en surprises, et nous l’avons compris …

De nouveaux sponsors en les marques de Orange Cameroun et le grand nom du whisky Ballantine’s, un thème plus marqué, une logistique mieux déployée, et une équipe d’agents de sécurité aux aguets, l’équipe du Freaky Fridayz entend bien démarrer d’un coup sec et bien placé. Et toujours fidèle à sa dévotion à la musique urbaine, entamer la saison 2 sans acteurs du mouvement aurait été une faute grave.

Et James Lagaz, organisateur de l’évent l’a bien compris en invitant sur sa scène deux noms incontournables du rapgame 237 : Le désormais très célèbre « colleur de petites » FRANKO (Kingue) ou encore le jeune chasseur de panthères MINKS pour des prestations endiablées, et un public conquis !

Une soirée de rentrée comme on l’attendait donc, des DJs toujours aux playlist tranchantes et une ambiance des vieux jours ; bien que la foule n’ait pas été à son apogée cette fois, les habitués reprendront très vite du poil de la bête.

Dans tous les cas, soyez des nôtres à chaque édition pour des photos exclusives et les moments les plus Freaky. Pour les absents, vous n’avez raté que ca !

Source: ckomentpublishing.com

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter