0

Douala : Un homme lynché pour avoir battu son fils

Vindicte Populaire Douala Image illustrative

Thu, 12 Jan 2023 Source: Cameroon Tribune N°12767

Sadrack M., charpentier de 48 ans, a été admis à l'hôpital lundi dernier, après avoir été battu par des voisins. Raison, il était en train d'administrer une correction trop sévère au petit Arnaud, son fils de 8 ans, « coupable » d'avoir pris deux morceaux de poisson dans l'assiette de son père. Ce dernier est réputé très proche de la nourriture. Dans le quartier, des voisins le murmurent en tout cas, et assurent que l'épouse de Sadrack M. l'a quitté avec leurs deux derniers enfants (laissant les trois premiers, 8, 10 et 12 ans) pour cette raison.

Quoi qu'il en soit, après avoir pris son repas en journée ce lundi, le chef de la famille désormais monoparentale - qui fait lui-même la cuisine désormais - a instruit que personne ne touche au reste, dont il comptait se sustenter en soirée. Le petit Arnaud n'a pas résisté à la tentation.

Et devant son géniteur en colère, a été dénoncé par un de ses frères. Son père lui est alors tombé dessus, et, en plus des coups, l'a enduit de piment.

Les voisins, attirés par les hurlements de l'enfant, vont, dans un premier temps, demander à Sadrack d'arrêter avec ce châtiment corporel. Il ne va pas s'exécuter.

Alors, quelques jeunes du quartier vont employer d'autres moyens. Papa Sadrack a été sévèrement battu, au point d'être hospitalisé.

Source: Cameroon Tribune N°12767