0

'Et si c'était à refaire': Nëlle Kenmoe et Elvis Bopda tirent la sonnette d’alarme

Noëlle Kenmoe Et Elvis Bopda Image1 Le long métrage coréalisé par Noëlle Kenmoe et Elvis Bopda

Fri, 3 Aug 2018 Source: cameroon-tribune.cm

Qui n’a jamais éprouvé de remords à un moment de sa vie ? La réponse serait certainement personne. Comme l'écrivain français, Marc Levy, à travers son treizième roman publié en 2000 ou le rappeur Kerry James, c’est ce sentiment douloureux ou la honte que peut provoquer la conscience après une mauvaise action que Noëlle Kenmoe a mis en scène dans son deuxième long métrage intitulé « Et si c’était à refaire ».

Le film est inspiré de la vie de la réalisatrice. « J'étais tellement dévastée par la disparition de mon beau-père que je demandais toujours à ma mère pourquoi il est impossible de remonter le cours du temps afin de changer certaines choses », déclare-t-elle.

L’intrigue de cette comédie dramatique est construite autour de quatre couples dont les épouses Corine, Solange, Chloé et Candice sont des amies d’enfance. La première va tromper son époux plein aux as avec un homme, rencontré le soir du réveillon.

La deuxième a abandonné sa brillante carrière d'avocate pour s'occuper de ses enfants. Sauf, qu’elle sera très vite rattrapée par la morosité de la vie de femme au foyer à cause de son mari immature.

LIRE AUSSI: Ecrans Noirs 2018: le Cameroun, grand gagnant de cette édition

La troisième quant à elle, doit supporter un mari dépendant à l'alcool qui l’amène à se surendetter. Alors que Candice et son époux connaissent des eaux troubles suite aux difficultés financières qu’ils traversent. Entre les dangers de l'abus d'alcool, l'autonomie de la femme et l'infidélité, le long métrage tire la sonnette d’alarme sur les actes et les décisions prises qui peuvent avoir des répercussions sur nos vies.

Pour porter à l’écran ce scénario, Noëlle Kenmoe a fait appel au réalisateur Elvis Bopda, fort de son expérience dans le métier. Tourné durant le mois d’août dernier à Douala, on y retrouve les actrices Dolly Tsague, Sandrine Ziba (Chelsy Suzy), Sandrine Bamen et la réalisatrice Noëlle Kenmoe à l’affiche.

Celle-ci ne compte d’ailleurs pas s’arrêter en si bon chemin. Elle prépare actuellement son troisième long métrage « Prêtes à tout » et "Et si c'était à refaire?" la série.

Source: cameroon-tribune.cm