0

Humiliation : après Emy Bassong, Mitoumba règle son compte à la CRTV sous des applaudissements

MITOUMBA Photo Le producteur camerounais Ebenezer Mitoumba met à nu la CRTV

Mon, 18 Jul 2022 Source: www.camerounweb.com

• Le Cameroun regorge beaucoup de talents

• Le cinéma est l’un des domaines les plus prisés

• Mais les médias ne valorisent pas les œuvres



C’est la principale conclusion d’un échange suivi entre le producteur camerounais Mitoumba Ebenezer Kepombia et d’autres réalisateurs sur le réseau social Facebook.

Sur la page "Ciné Actu 237 Blog", on peut lire : « Mani Fabrice, comment expliquer qu'entre 2021-2022, le Cameroun a produit plus de dix (10) séries de bonne qualité technique et qu’aucune ne soit diffusée à la Cameroon Radio Television (CRTV). Mais par contre, ces mêmes séries sont diffusées sur la Radiodiffusion télévision ivoirienne (RTI) en Côte d'Ivoire ? ».

Ebenezer Kepombia, aussi connu sous le pseudonyme de Mitoumba, est un acteur, réalisateur, scénariste et producteur de cinéma camerounais né le 19 mai 1970 à Bazou, au Cameroun. Il a produit plusieurs films à succès. Le plus récent est "Madame Monsieur".

Mitoumba Ebenezer Kepombia a répondu à la question posée ci-haut : « Si tu ne veux pas avoir le cancer du cerveau, ne vends pas un contenu à cette chaîne (Cameroon Radio Television, ndlr). Le paiement, c'est comme le retour de Jésus-Christ qu'on annonce depuis des siècles et des siècles ».

Après son intervention manifestement appréciée, un autre réalisateur camerounais du nom de Benjamin Eyaga est sorti de son silence : « Merci beaucoup Mitoumba Ebenezer Kepombia. Toi tu as même eu la chance d'arriver jusqu'au paiement. Même si elle ne te paye jamais, tu as même eu la chance d'arriver jusque-là. Rien que pour cela, remercie tes ancêtres ».

Le mal est profond. Ces réalisateurs convergent dans le même sens. Ils dénoncent la mauvaise foi et la non valorisation des œuvres cinématographiques camerounaises dont font preuve le média public CRTV. Au même moment, les films et les séries du pays sont très bien vendus ailleurs, dans d’autres pays comme la Côte d’Ivoire, le Togo, le Sénégal, etc.

Par exemple, la série "Madame Monsieur" est accompagnée par Canal+ qui la trouve intéressante et adaptée au public cible. Une chose est sûre, cette déclaration de Mitoumba Ebenezer Kepombia met à nu les responsables de ce média camerounais. Elle scelle également le sort du producteur vis-à-vis du média.

Source: www.camerounweb.com