1

Indécence : à peine debout, Ekambi Brillant honnit les auteurs de publication de ses photos

Brillant Ekambi Brillant Ekambi demande que son droit à l'image soit respecté

Thu, 28 Jul 2022 Source: www.camerounweb.com

Brillant Ekambi était très souffrant

• Des photos de lui ont été publiées

• Il demande que son image soit respectée



Brillant Ekambi est un artiste, chanteur camerounais né le 18 juin 1948 à Douala. Il n’y a pas longtemps, des personnes insensibles ont mis en ligne des photos de lui sur son lit d’hôpital. Ce n’est pas une chose qui a contenté Brillant Ekambi et il le fait savoir.

« Mon droit à l’image bafoué. Profitant de ma situation sanitaire, certains compatriotes ont pris un plaisir malin à violer mon intimité et ma vie privée, à bafouer mon droit à l’image en prenant sans mon consentement des photos de moi sur mon lit de malade qu’ils ont diffusées sur les réseaux sociaux », a communiqué Brillant Ekambi qui va un peu mieux.

« Vous devez protéger vos artistes, respecter leur vie privée et ne pas les exposer dans des situations de fragilité. Toute ma vie, je me suis battu pour être digne ; même dans la maladie, je resterai digne. Ne partagez plus ces images », a-t-il continué.

Le Camerounais Brillant Ekambi s’oppose « à toute utilisation pernicieuse de mon image, au nom du respect de la vie privée qui est protégée par les lois. A tous mes proches et mes fans qui ont été choqués par la diffusion de ces images, je vous promets que je vaincrai la maladie et je vous reviendrai en forme très bientôt ».

L’état de santé défectueux de Brillant Ekambi a été porté sur la place publique par la femme de média Cathy Yogo qui demandait une assistance aux bonnes volontés.

« Une évacuation sanitaire de Brillant Ekambi dont l’état de santé est plus que préoccupante. Selon des médecins, l’artiste qui a jusqu’ici assuré les frais relatifs à ses soins souffre de pathologies dont la prise en charge sera plus efficace dans un hôpital occidental de référence. Il faut faire quelque chose pour que cette étoile continue à briller. Respectons les gens qui ont vécu ».

A sa suite, le peuple a été informé par le lanceur d’alerte Boris Bertolt que le malade a des droits qui ne lui ont pas été rendus par le régime de Paul Biya. Brillant Ekambi avait réalisé une vidéo pour le Port autonome de Kribi (PAK).

Elle a été utilisée pour booster la notoriété de l’infrastructure en question : « Voici plus de cinq (05) ans qu’il (Brillant Ekambi, ndlr) réclame ses droits au port autonome de Kribi », a informé le journaliste, écrivain Boris Bertolt sur sa page Facebook.

« Brillant Ekambi avait réalisé pour le compte du port une vidéo pour magnifier le port de Kribi et depuis, ils n’ont pas payé l’intégralité de la somme qui avait été arrêtée. Maintenant qu’il est malade, payez-lui son argent. Pourquoi tant de méchanceté », a lancé Boris Bertolt.

Source: www.camerounweb.com