0

'J'ai donné tout mon salaire à mon homme' – Miss Julia Samantha raconte ses folies amoureuses

SamanIMG Ma plus longue relation a duré trois (03) ans et quelques mois

Tue, 17 May 2022 Source: www.camerounweb.com

• Julia Samantha a évoqué sa vie amoureuse

• Quand la Miss Cameroun aime, elle donne tout

• Julia raconte la chose la plus folle qu’elle ait faite en amour

Depuis janvier 2022, Julia Samantha Edima Assoumou est la reine de beauté du Cameroun. Actrice, elle est née le 1ᵉʳ février 1995 à Meyo-Centre au Cameroun. Samedi le 14 mai 2022, la Miss Cameroun a lancé les activités de la Julia Samantha Fondation (Jusafo) à Yaoundé. Son objectif est d’apporter un soutien et un appui aux personnes qui souffrent d’affections psychiatriques. Il n’y a pas longtemps, elle s’est confié sur un autre sujet : l’amour.

Comme tout le monde, Julia Samantha a une vie privée et amoureuse. Sur Urban Tube, la plus belle fille du Cameroun a déclaré : « Ma plus longue relation a duré trois (03) ans et quelques mois ». C’est la relation avec Daniel Nsang, l’acteur camerounais.

Julia Samantha ne s’est pas arrêtée là : « La chose la plus folle que j'ai faite par amour c'est prendre tout mon salaire, plus de six cent mille (600 000) francs CFA et le donner à mon homme alors que j'avais des problèmes. Quand je suis amoureuse je mets tous les organes, mais je ne le regrette pas ».

Une Miss avec un grand cœur

C’est depuis son sacre le 07 janvier 2022 que la Miss Cameroun a annoncé sa volonté de lutter contre les problèmes de santé mentale afin d’aider les personnes souffrant d’anxiété, de dépression et/ou de stress post traumatique.

Le projet est désormais une réalité et se fera avec l’appui d’un collectif de psychologues, chefs d’établissements, hôpitaux et parents. Cette initiative entre dans le cadre des actions que mèneront Julia Samantha Edima, 15ème Miss Cameroun tout au long de son mandat, au moins.

Dubaï Porta Potty : troublante révélation, 'Julia Samantha est une prostituée'

Julia Samantha Edima, née le 1ᵉʳ février 1995 à Meyo-Centre au Cameroun, est une actrice et reine de beauté camerounaise, élue Miss Cameroun 2022. Sur la chaîne de télévision Vision 4, elle a été invitée sur le plateau dimanche le 08 mai 2022 dans le cadre de l'émission débat "Club d'Elites". Calixthe Beyala, Valère Bessala, Pr Jean Bahebec, et Anne Noah Feconde étaient également présents.

Ensemble, les invités et l’animateur ont discuté autour du thème « Phénomène des influenceuses, causes et responsabilités ». Comme on pouvait s’y attendre, la Miss Cameroun Julia Samantha a été interrogée sur le scandale sexuel qui se déroule actuellement à Dubaï et qui implique les influenceuses et d’autres jeunes filles connues par le public. Elle a répondu en ces termes.

Depuis la nuit des temps, les filles se prostituent. C'est juste qu’aujourd’hui on utilise un voile qui est ce mot d’influenceuse. Mais non, ce ne sont pas des influenceuses, ce sont des prostituées.

Les "influenceuses" aujourd'hui ce sont les femmes qui n'ont pas de métier officiel. On ne sait pas ce qu'elles font mais tous les jours ont les voit avec des sacs à main de valeur, mener un train de vie qui n'est pas à la hauteur de leurs revenus.

Je suis capable de me présenter sans perruques, maquillage parce que je me sens très belle sans artifices. Etre influenceur, ce n’est pas un métier. Je trouve inconcevable que la femme se considère comme une toilette. Il faut condamner cela. Je trouve dommage qu’on attribue le terme d’influenceur à tout le monde.

Laurene Boule

C’est une communicatrice camerounaise qui n’a pas apprécié l’intervention de Julia Samantha Edima. Elle l’a fait savoir.

J'ai une question à poser à la Miss Cameroun Julia Samantha. Lorsque tu signais des contrats publicitaires avant le port de ta couronne aujourd'hui, sous quel titre le faisais-tu ? Influenceuse ou simple femme belle et active sur Facebook ?

Ce que je retiens de cette sortie à la télé, c'est que notre miss est une prostituée. Non mais… Pff. Ne pas accepter et croire en l'existence d'un métier est une chose et traiter toutes celles qui l'exercent de prostituées en est une autre. S’il vous plaît, quand est-ce qu'elle met en pratique son projet sur le traitement des maladies mentales ? Elle même en a besoin.

Source: www.camerounweb.com