0

Maison de production : première humiliation pour Emy Dany Bassong et son projet

EDBASSPROD Emy Dany Bassong et sa maison de production

Thu, 21 Jul 2022 Source: www.camerounweb.com

Emy Dany Bassong a fait une annonce

• Elle va ouvrir une maison de production

• La coach blonde n’entrevoit pas vraiment un franc succès



L’actrice et entrepreneure camerounaise Emy Dany Bassong est en plein processus de création d’une maison de production capable de développer des talents et de contribuer au développement de l’industrie cinématographique.

Après l’annonce de la très connue Emy Dany Bassong, La coach blonde a avancé des raisons qui lui font croire que la tentative de l’actrice Emy Dany Bassong ne se soldera que par un échec, comme la plupart des personnes qui sont passées avant elle et qui ont essayé.

PLUS RIEN NE SERA JAMAIS PLUS COMME AVANT AVEC EMY DANY BASSONG LA RÉVOLUTIONNAIRE

Ça fait longtemps que le cinéma camerounais se joue entre les mains de quelques-uns. Je dis oui. Ça fait longtemps qu’une seule personne et sa clique tirent les ficelles de ce métier, imposant leur volonté et occultant à coups de communication et d’apologie pompeux les efforts d’autres personnes. Je dis oui.

Ça fait longtemps que certaines personnes occupent des postes par la force de leur vagin sucré. Oui. Il est temps que les choses changent. C’est inéluctable. Emy Dany Bassong a raison de se révolter, quand vous sentez le fardeau de la médiocrité peser de tout son poids sur votre âme, alors la solution c’est de changer les choses.

Mais quand on veut changer les choses, on se doit de bien le faire, pas seulement sur le coup des émotions révoltantes, mais avec l’envie de changer vraiment les choses. Mais il n’y a rien de révolutionnaire à vouloir ouvrir une maison de production avec pour seul argument, elle a joué une scène émouvante de 30 secondes dans une série avec des acteurs de seconde zones.

Je trouve que ce projet n’est qu’une ambition vaseuse qui rejoindra bientôt les milliers des maisons de production de plus. Pourquoi ? Parce que : le 7e art est un métier avec des bases à respecter, une méthodologie à suivre. Même pour être producteur, on se forme dans des écoles spécifiques en audiovisuel, pour avoir les bases, pour que quand vous échouez ou réussissez, vous ne l’octroyez pas au hasard.

Il faut se former pour savoir comment mener un projet cinématographique de l’écriture d’un scénario jusqu’à dans les salles. Il faut être apte à gérer les finances, manager les acteurs… Depuis que je suis assise ici sur Facebook, je n’ai jamais vu Emy Dany Bassong prendre un cours ayant trait avec son métier.

Comment une personne qui rentre chaque jour à 3 heures du matin chez elle occupée par ses différentes entreprises peut-elle révolutionner un domaine aussi complexe qui est le cinéma ? Parfois arrêtez les blagues, sinon vous allez finir un jour par perdre vos dents.

Le message que vous voulez passer aux jeunes pu le mensonge à plein nez, vous faites comme si la vie était un bouquet de roses aux parfums exquis, pourtant la réalité est plus amère que ça. A force d’évoluer avec le ressentiment, vous bâtissez des cabanes éphémères.

Le cinéma camerounais n’a pas encore les bases, Emy Dany Bassong avec sa maison de production, ne fera qu’une bêtise pailletée sertie de brillants. On n’a cru que MCPROD était la révolution, on s’est leurré. Nous avons même cru que PooPs serait le Netflix du Cameroun, même PooPs se demande à quoi elle sert car marre d’errer dans les téléphones des camerounais.

Si ces idées bien que belles sont dans des poubelles de l’oubli, c’est juste parce qu'elles avaient des mauvais messagers.

Source: www.camerounweb.com