1

Mbouda : après les plaintes de son mari, une femme infidèle et son amant, un commandant, arrêtés

Thu, 6 Jan 2022 Source: www.camerounweb.com

▶ Cliquez ICI pour suivre la CAN 2021 ◀

• Le mari cocu soupçonnait depuis, l’infidélité de sa femme

• Il a reçu des coups de pilons et s’est retrouvé à l’hôpital parce qu’il s’est prononcé sur la question

• La femme infidèle et son amant, un commandant de la commune, ont tous été arrêtés par le préfet suite à une plainte du mari cocu



L’affaire fait la une des habitants de la commune de Mbouda. Une femme mariée et son amant, un commandant, ont été tous les deux surpris en plein ébat sexuel.

Tout est parti d’un soupçon du mari cocu qui visiblement aurait eu quelques indices d’infidélité de sa tendre épouse. Pour le mari cocu, c'était comme-ci depuis un certain temps sa femme le trompe.

Après un premier rappel à l’ordre, le mari cocu, recevra au crâne, et ce de la part de son épouse, une série de trois (3) coups de pilon bien dosés, apprend-on.

Le mari évanoui sera ensuite conduit à l'hôpital pendant que sa femme arrêtée sera placée en cellule.

Notre source indique qu’après avoir passé trois (3) jours à l'hôpital, le mari ira à la recherche de sa ‘chérie coco’ pour lui réaffirmer tout son amour.

Mais quelle ne fut sa surprise et son étonnement. Il surprendra celle-ci en compagnie de son amant qui n’est autre qu’un commandant de la localité.

Ils sont surpris « à bord d'une voiture en train de jouer leur Can sur le terrain gazonné situé au bas-ventre de la femme infidèle », écrit le lanceur d’alerte Nzui sur sa page.

« L'homme cocu boitant, va ramper jusque chez le préfet où il s'évanouira une 2e fois après avoir dénoncé le commandant ‘pistacheur’ », indique-t-on.

Enquête menée, le préfet a pris des dispositions idoines afin de situer les responsabilités.

« Le commandant a été arrêté sur ordres du préfet et la femme envoyée en prison », alerte Manto Nzui.

Source: www.camerounweb.com