0

Miss Cameroun 2022 entre mafia, ésotérisme: Samantha Edima sommée de se retirer

Wed, 27 Oct 2021 Source: www.camerounweb.com

• L'édition Miss Cameroun 2022 est prise en sandwhich dans une série de scandales

• Deux candidates ont tiré à bout portant sur le COMICA

• Selon Jean Claude Mbede, la participation de Samantha Julia déséquilibre la compétition



Le comité d'organisation du Miss Cameroun 2022 a renoué avec ses scandales à cette édition. Déjà deux candidates ont fait des sorties outrageantes sur le COMICA. Il s'agit premièrement de Marie Ange Ndjock, qui s'est permise d'envoyer une vidéo au COMICA en l'accusant d'avoir perçu des pots de vin pour la faire échoué. Quelques heures après c'es au tour de la candidate de Ntolo Enama Marthe Carelle de claquer la porte après avoir porté des accusations de pratiques occultes et d'ésotérisme au sein de l'édition de cette année.

Des scènes à redondance exacerbantes que dénonce le journaliste Jean Claude Mbede qui interpelle que chaque année, les Camerounais ont droit à des scénarii mais qu'à un moment donné, il va falloir stoppé l'hémorragie. Il table du poing sur la table et s'attaque à un gros problème qu'il qualifie d'injustice au sein des candidates. Ce problème a un seul nom Samantha Edima, qui représente le SUD.

Samantha Edima n'est plus à présenter. Elle est bien connue du domaine du cinéma. Star déjà, sa candidature suscite une vraie polémique surtout pour Jean Claude Mbede qui pense sincèrement qu'elle fait de l'ombre aux autres jeunes filles qui font face pour la première fois à un public, aux caméras et que la présence en tant que produit fini de la scène, qui a déjà le public à son côté déséquilibre la compétition. Dans la tribune ci-dessous, il indique que la jeune fille de 26 ans influence déjà le monde social, mafieux, ésotérique et qu'il lui a écrit l'interppelant de se retirer en douceur de la compétition. Bien qu'elle a accueillie son message, celle qui a été déjà Miss Orangina en 2015, lui a réppondu sur sa page facebook qu'elle ne va pas se retirer.

Un retour que le journaliste Mbede n'a pas supporté. Il expose donc les dessous de son clash et ses réelles préoccupations concernant Miss Cameroun 2022 ainsi que la sortie de Samantha Edima.

Sortie de Jean Claude Mbede contre Samantha Edima



Chaque année, une fille dénonce des pratiques autours du concours “Miss Cameroun. Le Comica dément et on continue sans jamais régler le problème. Cette année il se posent déjà 2 problèmes à plusieurs mois de la Finale nationale, qui entachent la crédibilité du concours de beauté le plus passionnant du Cameroun:

1- Le Comica est accusé d’avoir exclu une candidate ayant refusé de se compromettre.

2- Le Comica est accusé d’avoir exclu cette fille pour favoriser l’actrice et cinéma Samantha Edima alias “Doudounette”.

J’ai présidé le jury de Miss Éthiopie (photo)Je parle des concours de beauté en connaissance de cause. Je n’ai jamais vu dans le Monde, un concours de beauté où on prends une célébrité du show-business affirmée et confirmée, pour venir se mesurer à de petites filles sans aucune connexion (sociale, mafieuse ou ésotérique) Un peu comme Si Julia Robert ou Angelina Jolie décidait d’aller se présenter à Miss US ????????

Je n’ai rien contre Samantha Edima qui est une fille ambitieuse avec qui j’ai souvent échangé et dont j’ai pu voir les différentes facettes. Et surtout sa grande habileté à jouer tous les rôles de la vie exactement comme dans une série TV, c’est à dire avec la grande expérience de faire balancer le public en sa faveur. Même quand elle est loin de la vérité.

Mais, justement, comme elle est ma petite sœur bien-aimée, je lui ai écrit en privé pour lui suggérer de se retirer. En lui disant que sa participation à Miss Cameroon est un scandale. Car, elle est une brillante actrice. Elle est jeune, belle, célèbre. Mais que Miss Cameroon ne lui va pas pour un sous!

J’appelle les pouvoirs publics, les médias, les citoyens à ouvrir un débat sérieux sur les scandales à répétition sur Miss Cameroon.

À propos de la petit contrainte d’abandonner, elle voulait vivre ses rêves et il est hors de questions que le futurs et l’avenir des jeunes continuent d’être gâché à l’autel de leurs rêves. J’ai dénoncé les mêmes travers dans le journalisme et on a tôt faire de me coller des étiquettes. En dénonçant l’homosexualité satanique et la pederastie au Cameroun, j’ai été taxé d’homosexuel. Je sais que cette petite fille va bientôt payer un lourd tribut aux réseaux qu’elle a dénoncé. Et pour cela, je suis prêt à la soutenir face à la bourrasque qui vient.

Quant à Samantha qui est une amie, je lui redis qu’elle a déjà trouvé son créneau dans le cinéma. Vraiment elle n’a aps besoin de Miss Cameroun. Qu’elle reste dans le cinéma où le public l’a déjà adoptée. Dans la vie, “qui trop embrasse, mal étreint”…

Ma chère Samantha svp, retirez vous en laissant d’autres jeunes réaliser leur rêve.

Je suis très calme dans ce post. Je suis même poli car Samantha l’a été aussi quand je lui ai demandé de se retirer. Elle ne m’a pas insulté.

Elle m’a dit “MERCI” , mais j’ai reçu in box un post d’elle où elle aurait affirmé que rien ne l’amènerait à se retirer. Si telle est sa décision, j’espère qu’elle va en supporter les conséquences. Car elle risque de perdre même le capital qu’elle a déjà engrangé.

Maintenant , en fonction de la têtutesse du Comica, de Samantha elle même et de la réaction disproportionnée des personnes qui n’aiment pas la vérité, je me réserve le droit de commencer les vrais messages. Je ne rate jamais ma cible. Nous allons changer le Cameroun. Avec l’honnêteté.

Un homme starvi en vaut deux…




Source: www.camerounweb.com