6

Miss Cameroun : scandale national, destituée pour avoir caché qu'elle a un enfant

MISS JULIA Miss Cameroun n'est pas réservée aux mères

Sun, 31 Jul 2022 Source: www.camerounweb.com

• Mauvaise nouvelle pour une candidate

• Son rêve de devenir Miss Cameroun est mort

• Elle a été simplement destituée



Le Comité d’organisation de Miss Cameroun (Comica) a mis un terme au rêve d’une candidate de Miss Cameroun 2023 qui comptait bien succéder à la détentrice de la couronne Julia Samantha Edima.

Les faits sont tels que Nyangha Stéphanie, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, a été destituée par les organisateurs après avoir été élue première dauphine de Miss Nord-Ouest 2022.

Et pour cause, Nyangha Stéphanie a caché qu’elle avait une fois accouché et est donc mère d’un enfant. Selon toute vraisemblance, Miss Cameroun n’est pas fait pour les mères, c’est une compétition culturelle destinée aux jeunes femmes célibataires et sans enfant.

Par conséquent, la candidate malheureuse a remis son écharpe à celle qui la suit Nathaly Pearl qui devient automatiquement la première dauphine de Miss Nord-Ouest 2022.

legende

Nyangha Stéphanie, la dauphine destituée

« Scandale déjà à Miss Cameroun 2023 ? Miss Cameroun, ce n’est pas pour les mères d'enfants. A peine quelques heures seulement après être élue première dauphine Miss Nord-Ouest 2022, la belle Nyangha Stéphanie se voit destituée faute d'être une mère qui n'a choisi que de suivre son rêve. Courage ma grande, le meilleur t'attend devant », a écrit Slaybabe, une page Facebook qui suit de près l’actualité culturelle du 237.

Les bruits soulevés par l’affaire ont également touché la Miss Cameroun 2022, Julia Samantha Edima. Des rumeurs sont sorties de terre et évoquent la possibilité qu’elle a également eu un enfant de par le passé, mais a été couronnée comme la femme la plus belle du Cameroun.

Julia Samantha Edima a rapidement jeté du discrédit sur cette fausse information : « Cette rumeur selon laquelle j’aurais un enfant, hum, laissez Kim Ebanda où elle est s’il vous plaît. Je n’ai pas encore accouché dans la vraie vie, jusqu’à certaines personnes disent avoir des preuves. Je les attends ici. Ne venez plus me faire du chantage inbox. Sortez les preuves, pardon arrêtons le sabotage ».

Source: www.camerounweb.com