0

Nécrologie: l'artiste Ténor en deuil

Tue, 2 Nov 2021 Source: www.camerounweb.com

• L'artiste récemment sorti de prison a perdu son grand-père

• L'information a été donnée par la copine de l'artiste

• Il s'agit de l'ivoirienne Eunice


Dans une publication sur sa page Facebook, Eunice Zunon qui a fait un tour au Cameroun pour assister aux Awards "Canal d'Or" a partagé l'information aux internautes.

Dans sa publication, Eunice à transmis un message réconfortant à Tenor et à toute sa famille.

"Encore un coup dur… RIP à ton grand-père et que Dieu vous fortifie ta famille et toi", a écrit Eunice.

A l'heure où nous nous traitons l'information, l'artiste lui-même n'a encore rien dit.

Même si l'artiste a été récemment honoré aux Awards organisé il y a quelques jours par Canal 2 international, il faut souligner que sa famille a été particulièrement éprouvée ces derniers mois. D'abord l'accident de Ténor, ensuite son inculpation et son incarcération. D'ailleurs, l'affaire de la mort de la jeune Erica pour laquelle il avait été emprisonné n'est pas encore réglée.

Le TPI de Douala-Bonanjo a renvoyé le procès de cette affaire au 22 novembre 2021 en attendant que la Cour d’Appel statue sur la «récusation du juge».

Lundi 25 octobre 2021 se tenait au Tribunal de première instance (TPI) de Douala-Bonanjo, la septième audience de l’affaire qui oppose l’artiste au Ministère public et ayants droits de Erika Mouliom. L’affaire appelée à 15h27 a duré moins de deux minutes.

Le prévenu Ténor, en liberté provisoire depuis le 27 septembre, a juste eu le temps de rejoindre le banc des accusés. Le juge a aussitôt prononcé le renvoi de la cause au 22 novembre 2021 en indiquant que le tribunal attend que la Cour d’Appel statue sur la «récusation du juge».

On se souvient que l’audience du 13 septembre avait abouti à un renvoi de l’affaire parce que trois jours plus tôt, la famille de la défunte Erika

Mouliom avait introduit une récusation du juge chargée jusqu’ici de l’affaire. Le nouveau juge en charge du dossier attend la décision de la Cour à ce sujet pour poursuivre les débats.

Source: www.camerounweb.com