0

'On dit que tu as la mauvaise haleine' : Ruby tombe sur plus forte qu'elle

Ruby Pose Seins Nus Yvonne Akono a fait une chirurgie plastique

Fri, 11 Nov 2022 Source: www.camerounweb.com

La femme d’affaires camerounaise Yvonne Akono plus connue sous le nom de Ruby a conspué le maillot des Lions indomptables présenté à la presse il n’y a pas longtemps.

C’est celui-ci que l’équipe nationale a emporté avec elle au Qatar pour essayer d’atteindre l’objectif fixé par la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) qui est de remporter la Coupe du monde de football FIFA 2022.

Le design a été proposé par l’entreprise One All Sports qui a remplacé l’équipementier français Le Coq Sportif qui collaborait ces dernières années avec l’instance dirigée depuis plusieurs mois par Samuel Eto'o Fils.

Le Cameroun jouera les matchs avec des maillots de couleur verte (domicile), rouge et blanche (extérieur) avec un design particulier.

Yvonne Akono n’en est pas très fanatique. La comédienne et model photo ne s’est pas privée de donner son avis sur les réseaux sociaux. Elle n’est pas passée par mille moyens pour repousser ce maillot collector.

Yvonne Akono a écrit sur sa page Facebook, « le maillot des Lions indomptables là n’est pas jolie ». Ruby a également posté les photos des maillots en question.

C’est alors qu’une internaute du nom de Lynda Francesca, apparemment plus séduite par le travail effectué par One All Sports, l’a recadrée, voire humiliée : « On dit que tu as la mauvaise haleine. Tu as déjà réglé ça ? ».

Il se dit sur les réseaux que la célèbre Camerounaise Yvonne Akono ne sent pas bon. Cela serait-il dû aux conséquences de la chirurgie plastique qu’elle a faite ? Pas certain.

L’actrice a confié qu’elle s’est refait les seins en dépensant plusieurs millions de francs CFA grâce à la chirurgie (spécialité médicale qui traite de la prévention, du diagnostic et du traitement des pathologies chirurgicales, des malformations physiques ainsi que des blessures et de leurs conséquences).

Yvonne Akono (Ruby) a remodelé sa poitrine. C’est elle-même : « J’ai dépensé plus de trois millions de francs pour refaire mes seins. J’adore ma poitrine, mon chirurgien est bon. J’ai hâte de changer d’ici cinq (05) ans ».

Source: www.camerounweb.com