0

Panne de Facebook et WhatsApp: Letis Diva explique pourquoi elle ne parlait pas à son mari

Letis La Diva Letis Diva

Tue, 5 Oct 2021 Source: www.camerounweb.com

• Facebook a connu une panne tout l'après-midi et une partie de la nuit d'hier lundi

• Pour l'artiste camerounaise Letis Diva, cela lui a permis de discuter un peu avec son mari

• L'artiste passerait la majeure partie de ses journées sur les réseaux sociaux


Parmi les artistes artistes camerounais, Letis Diva est certainement l'une des plus active sur Facebook et WhatsApp où elle passe toutes ses journées et ses nuits.

Toutes les heures, tous les jours, soit elle fait des postes, soit elle commente les publications des pages Facebook, d'autres stars, des sites populaires en lien avec le football, les faits divers et les peoples. Impossible de rater les commentaires de l'artiste camerounaise.

Très occupée par sa présence sur les réseaux sociaux, il arrive que la star n'échange plus vraiment avec son mari.

"Avec la panne de Facebook, Instagramme et WhatsApp, j'ai pu regardé un peu la télévision et discuté un peu avec mon chéri", écrit l'artiste elle-même dans une publication sur sa page Facebook.

Sur Facebook, il arrive aussi des fois que l'artiste règle ses comptes avec d'autres artistes ou activistes. L'on se rappelle qu'une vive polémique née il y a quelques mois sur la couleur de sa peau.

Dans une tribune publiée il y a quelques mois, Letis Diva revient sur les polémiques, notamment le rififi suscité par les sorties de l'artiste Coco argentée et le journaliste Eric Nya. Dans sa mise au point, Letis Diva répond à ceux qui l'accusent de s'être dépigmentée.

"Je suis l'une des rares artistes née claire comme ma mère et vous le savez très bien. Alors, votre sabotage à 2 balles vous allez le mettre là où je pense. Stop à la manipulation concernant Éric Christian Nya. Nous ne parlons pas de la même chose. Je parle ici de tous ces artistes tribalistes que tu connais très bien et que tu n'as pas l'honnêteté de reconnaître", écrivait-elle dans une publication.

Source: www.camerounweb.com