1

People : Dencia traine Brenda Biya en justice et réclame une fortune

Tue, 23 Nov 2021 Source: www.camerounweb.com

• Les deux femmes se détestent mutuellement à travers des clashs sur les réseaux sociaux

• Brenda Biya devrait faire face à la justice et payer 100 millions de dollars US

• L’artiste Dencia avait prévenu la fille du président Paul Biya



Le feuilleton Brenda Biya, du nom de la fille du président de la République camerounaise Paul Biya, et l’artiste Dencia se poursuit avec d’autres épisodes. Désormais, ce qui n’était que du clash par réseaux sociaux (interposés) va se transporter devant la justice.

Un document qui tourne en boucle sur les réseaux sociaux et fait mention d’une plainte initié par l’artiste Dencia contre Brenda Biya. La chanteuse qui réside aux Etats-Unis réclame la bagatelle somme de 100 millions de Dollars américain à la benjamine du couple présidentiel camerounais en guise de dédommagement.

Sur le document daté du 9 novembre et fait à Genève l’on peut lire : « Monsieur le procurer général, vous me savez constituer pour la défense des intérêts de Reprudencia Sonkey dans le cadre de la procédure visée sous concerne. Depuis le dépôt de Ladite plainte pénale. Brenda Biya ne cesse de publier sur les réseaux sociaux (notamment snapchat) des messages diffamatoires à l’égard de ma mandante, quand bien même elle en connait la fausseté. Tu es une dealeuse de drogue à Los Angeles, petite p*te, tu te sens horrible dans ta peau parce que tu ressembles à une poubelle, et tu es blanche comme la cocaïne que tu vends pour maintenir ton train de vie que tu n’arrives clairement pas à maintenir ».

De nombreuses pièces jointes suivent ce courrier adressé au procureur général. La chanteuse souhaite recevoir 100 millions de dollars américains comme dédommagement pour tous les tords que Brenda lui a causé.



Il faut savoir que l’artiste avait prévenue d’ailleurs. « Si un jour Brenda Biya vous a causé du tort en racontant des mensonges sur vous ou en vous diffamant et cela vous a affecté émotionnellement ou physiquement, voici une occasion de prendre votre vengeance. J’ai déposé une plainte contre elle, n’ayez pas peur, vous ne serez pas exposés. J’ai engagé des avocats internationaux et vous n’aurez rien à payer… Elle n’a pas l’immunité diplomatique contre les poursuites civiles et criminelles raison pour laquelle elle s’est fait arrêter en septembre dernier en Suisse pour consommation de drogue. Aucun avocat n’a pu la libérer si ce n’est sa mère », avait souligné Dencia dans une précédente réaction.

Source: www.camerounweb.com