0

Porta Potty : l'activité sexuelle de Madame Cooper filmée à Dubaï

Cooper M Madame Cooper et son homme profitent de la vie à Dubaï

Fri, 20 May 2022 Source: www.camerounweb.com

• Dubaï est la nouvelle destination rêvée

• Madame Cooper est dans cette ville des Emirats arabes unis

• Elle est accompagnée



Madame Cooper est une tiktokeuse camerounaise très suivie sur les réseaux sociaux. Depuis plusieurs jours maintenant, elle a annoncé qu’elle se trouvait à Dubaï, la ville au centre de tous les débats actuellement. Elle fait jaser à cause du scandale sexuel virevoltant appelé Dubaï Porta Potty. Beaucoup de jeunes filles africaines sont sexuellement exploitées et filmées, ce qui choque le commun des mortels.

Jusqu’ici, le public ignorait la raison de la présence de Madame Cooper à Dubaï. La voie la plus facile était d’imaginer simplement qu’elle y était pour la même raison que les autres influenceuses.

legende

Mais la tiktokeuse a publié des photos sur ses comptes sociaux. Sur les images, elle est accompagnée par un homme, dans les rues de Dubaï. Cet homme, c’est son mari. Madame Cooper et son homme profitent de la vie à Dubaï. Voilà qui devrait effacer toutes les rumeurs qui circulaient et qui disaient que Madame Cooper faisait des choses ignominieuses à Dubaï.

Porta Potty : une tiktokeuse camerounaise, spécialiste de la masturbation, aperçue à Dubaï

Manifestement, les influenceuses, actrices, mannequins, artistes, modèles photo, tiktokeuses africaines n’arrivent pas à résister aux Emirats arabes unis. Pourtant, un scandale sexuel d’envergure secoue Dubaï et retentit dans le monde entier. Les filles sont sexuellement exploitées de façon inhumaine.

Il y a quelques jours, l’influenceuse Emilia Coco a donné de ses nouvelles depuis Dubaï, tout comme d’autres Camerounaises. Maintenant c’est autour de la tiktokeuse Madame Cooper de faire signe de vie du côté de cette ville et émirat des Emirats arabes unis, réputée pour son shopping de luxe, son architecture ultramoderne et sa vie nocturne animée.

Elle a publié une photo d’elle qui dit tout. On s’interroge sur les raisons de sa présence dans la ville. Surtout que de par le passé, Madame Cooper a déclaré : « Je me masturbe en moyenne deux fois par semaine ».

Après la publication, les internautes n’ont pas manqué de supposer qu’elle était sur les lieux pour les mêmes motifs que les filles cupides qui se déshonorent avec des pratiques sexuelles déplorables, qui en plus sont filmées et publiées sur les réseaux sociaux.

Source: www.camerounweb.com