1

S3xe à crédit : une prostituée en colère balance les s3xtapes de l’artiste Stonswiss (vidéo)

Mauvais Payeur Stonwiss La prostituée réclame son argent

Sat, 14 May 2022 Source: www.camerounweb.com

Les internautes Cameroun n'ont pas fini de commenter l'affaire de sodomie et d'arrestation de Dylan avant qu'un autre scandale n'éclate sur la toile. Il s'agit cette fois-ci de l'artiste Stonswiss de son vrai nom Mellor Karl Mambap. Selon l'agence Camer Mood Communication, l'artiste a sollicité les services d'une travailleuse de sexe dénommée Choco la Capricieuse à qui il promis la somme de 15000 francs CFA. "Il semble qu'après la boîte de nuit Mermo, ils sont rentrés ensemble. Une histoire de 15 000 pour un coup est devenue une affaire de chantage avec une partie de sextape dehors. La suite de l’histoire on attend", indique l'agence.

Après une nuit torride, Stonswiss aurait laissé la jeune fille rentrer bredouille. En colère cette dernière réclame son argent et menace de balancer les nombreuses vidéos qu’ils ont tournées ensemble. Une vidéo attribuée au couple est déjà en circulation sur les réseaux sociaux.

Comme si cela ne suffisait pas, Choco la capricieuse a fait une nouvelle sortie pour expliquer ce qui se passe réellement. Si elle est dans tous ses états c’est parce que l’artiste a eu presque deux heures de rapport sexuel avec elle. « On avait convenu que tu devrais me donner 15000 pour un coup. J'arrive chez toi, le bon monsieur fait plus 1h30 sur moi. Donc tu penses qu'après toi, je n'ai plus d'autres clients jusqu'à je dors chez toi? Tu vas me donner mon argent. Je ne suis pas en train de blaguer », menace-t-elle avant de préciser qu’elle a unilatéralement changer le tarif de sa prestation. Elle réclame désormais 50 000 f cfa à l’artiste. « On t’a dit qu'on fait le crédit dans le piment ? Je ne suis même plus au niveau de 15 000 f cfa. Je veux voir 50 000 f dans mon compte d'ici une heure sinon je balance tout. N'oublie pas qu'on a fait des vidéos », déclare-t-elle.

De son côté, Stonswiss a fait une publication laconique sur sa page Facebook qui relance la polémique. « Humm Quand la femme veut faire son witch, même le diable s'assoit pour applaudir. Tout ça à cause de L’alcool », écrit-il.

Source: www.camerounweb.com