0
Music Sun, 17 Jun 2018

Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Stanley se lâche dans le clip de 'Casanova'

Assez attendu était le clip du morceau « Casanova » de Stanley Enow. Ce dernier vient de le livrer. A la différence de la plupart de ses précédents clips, celui-ci a été fait au Cameroun et réalisé par Dr Nkeng Stephens. On peut remarquer la valorisation de la couture locale (Bomber en pagne, Bubu, jupettes en tissu…) et de la beauté féminine noire.

Stanley par ce clip met aussi en avant la dimension entreprenariale de son entreprise Motherland Empire, qui est représentée par la scène de début dans des bureaux, on y voit d’ailleurs son équipe notamment Martin Enow son manager et Jonathan le responsable des opérations, son beatmaker Softouch. Des profils réels de son quotidien.

LIRE AUSSI: Voici pourquoi aucun artiste n'a signé sous le label 'Motherland Empire' de Stanley Enow

Mais le plus important bien sûr c’est le scénario qui illustre le discours du texte. « Casanova » est en fait le topo de la star qui se fait courtiser par des filles, et qui va se faire repousser par sa copine à cause des messages de fans.

« SHE CALL ME CASANOVA, ME I NO CASANOVA »

En vidéo, stanley se lâche d’ailleurs, on le voit appuyer les fesses de sa compagne lorsqu’il la porte, de quoi faire sensation. C’est un côté « Bad Boy » de lui qu’il n’a jamais manifesté. Idem pour les petites scènes intimes. Le scénario d’ensemble se conclut plutôt bien, vous comprendrez en regardant. Notons que « Casanova » est un extrait de son prochain album.

LIRE AUSSI: Stanley Enow se la joue laveur de voiture dans le nouvel sketch de Pakgne

Découvrez et appréciez le clip.

Source: voila-moi.com

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter