0

Steve Fah se proclame influenceur des influenceurs

Agression De Steve Fah Bir Steve Fah

Wed, 21 Sep 2022 Source: www.camerounweb.com

• Steve Fah est en séjour au Brésil

• Les internautes le questionne sur les raisons de son séjour

• Il répond à ces derniers


Le blogueur camerounais Steve Fah est actuellement en séjour au Brésil et ce dernier partage son quotidien avec sa communauté. Certains se sont donc questionnés sur les raisons de son déplacement dans ce pays.

Il a fait une publication spécialement pour répondre à ces derniers tout en les narguant.

« Je vois des gens qui se demandent ce que je suis venu chercher au Brésil. Je suis votre égal ?

En vérité je vous le dis : tout comme Samuel Eto’o est le meilleur dans son domaine, Steve Fah est également le meilleur dans le sien. A chaque fois qu’une entreprise ou une institution voudra un vrai influenceur pour faire une vraie communication sur ses activités, elle fera toujours appel à l’influenceur qui influence les autres influenceurs. Le seul et l’unique, Steve Fah.

Restez donc dans la paix en attendant que mon égal naisse. », a-t-il déclaré.

En commentaire sous sa publication, plusieurs étaient d’accord avec lui.

« On peut dire tout ce qu'on veut sur Steve Fah, il n’en demeure pas moins qu'il est l'un des pionniers sinon même le pionnier dans le monde des blogueurs de la sous-région ! Je lui tire mon chapeau car le Cameroun continue de se faire découvrir à travers le monde ! »

« C'est très vrai, et j'ajoute même que tu as été un grand acteur dans la promotion de ce domaine d'activité au Cameroun. C'est d'ailleurs grâce à toi que j'ai connu ce côté des réseaux sociaux. Tu es sans doute le meilleur. Toi et moi on a juste les points divergents sur la vision sociopolitique concernant notre pays »

D’un autre côté, certains lui demandaient de faire preuve d’humilité pour espérer atteindre la gloire.

« Le jour de ta mort, il faut tout faire pour influencer les autres cadavres. Rien n'est plus bien que l'humilité dans la vie »

« Mon frère reste humble ce n’est pas une compétition »

Source: www.camerounweb.com