0
Entertainment Fri, 22 Sep 2017

Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Une émouvante lettre de Serena à sa maman fait pleurer toute la toile !

Alors qu’elle est maman à son tour d’une belle petite fille à 35 ans, Serena Williams découvre un monde nouveau et ne se lasse d’apprécier chaque jour de différente manière. Son fiancé Alexis Ohanian et elle, vivent une idylle dont les paparazzis scrutent les moindres toussotements.

Elle a grandi sous le feu des projecteurs et la vie de mère, elle ne l’a jamais connu encore moins vécue.

Sa fille Alexis Olympia Ohanian Jr est son précieux cadeau du ciel qui lui fait voir la vie autrement.

Durant ses 9 mois de grossesse, elle a été soutenue et épaulée chaque jour par sa mère comme durant toute sa carrière. L’ancienne numéro 1 mondial a laissé parler son cœur dans une belle lettre adressée à sa maman, postée sur le réseau social Reddit dont son fiancé en est le cofondateur ! Et ça se passe de commentaires :

«Maman,

Tu es l’une des femmes les plus fortes que je connaisse. Je regardais ma fille (c’est vrai, j’ai une fille !), elle a mes bras et mes jambes. Le même corps, les mêmes bras, fort, musclés, puissants, et sensationnels. Mais je ne sais pas comment je réagirais si je devais traverser ce que je subis depuis mes 15 ans, et aujourd’hui encore.

On m’a traitée d’homme parce que je paraissais forte. On a dit que je me dopais (non, j’ai toujours eu trop d’intégrité pour me comporter de manière malhonnête et d’en tirer avantage). On a dit que je n’avais pas ma place dans le sport féminin – que le monde des hommes me correspondait davantage – car je semblais plus forte que les autres. (Non, c’est juste que je travaille dur, je suis née avec ce corps de tueuse et j’en suis fière).

Mais maman, je ne sais pas comment tu as fait pour ne pas t’emporter face à chaque journaliste, personne, commentateur, détracteur, qui étaient trop ignorants pour comprendre la force d’une femme noire. Je suis fière de pouvoir leur montrer ce que certaines femmes sont capables de faire. Nous ne nous ressemblons pas toutes. Nous avons des courbes, nous sommes musclées, grandes, petites, parmi tant d’autres, et toutes les mêmes : nous sommes des femmes et fières de l’être.

J’aimerais pouvoir suivre ton exemple. J’essaye, et je sais que Dieu va m’aider. J’ai encore un long chemin à parcourir. Merci d’être le modèle dont j’avais besoin pour franchir tous les obstacles que j’appréhende aujourd’hui comme des challenges et que j’arrive aujourd’hui à apprécier. J’espère donner les mêmes leçons à mon bébé Alexis Olympia, et avoir la même force que toi.

Promets-moi, maman, que tu continueras à m’aider. Je ne suis pas sûre d’être aussi douce et forte que toi. J’espère l’être un jour. Je t’aime tendrement.

La plus jeune de tes cinq enfants, Serena»

Source: culturebene.com

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter