0

Violent clash entre Brenda Biya et l’artiste Dencia

Thu, 28 Oct 2021 Source: www.camerounweb.com

• Brenda Biya était apparue dans une vidéo avec un look débridé

• L’artiste Dencia a passé la fille du président à la tronçonneuse

• Les deux se sont rentrées dedans sur les réseaux sociaux

Brenda Biya fait parler d’elle ces derniers temps. Très présente sur les réseaux sociaux, elle multiplie les sorties à polémique. Il y a quelques heures, elle apparaissait dans une vidéo avec un look totalement inédit. Le nez percé, les cheveux coupés et teintés en jaune. Elle passe du bon temps en fredonnant une sonorité rap. Il n’en fallait pas moins pour susciter un torrent de réactions. Les internautes n’ont taillé en morceaux. C’est probablement cette vidéo qui a fait sortir l’artiste Dencia. A travers ses stories sur Snapchat elle s’en a envoyé des tapes inamicales à la fille du président Paul Biya.

. Dans de longs textes, elle a dit que Brenda est une abonnée au djansang qu’elle vend aux USA. Brenda est sa cliente depuis 2015 mais qu’elle est une petite fille dérangée. « Tes parents sont beaux, les enfants de ton père sont beaux, mais toi tu essaies mais tu ne ressembles à rien. On comprend ta frustration et ta haine envers le monde entier. Mais ce n’est pas tout le monde le problème c’est toi. Même la chirurgie ne peut pas t’aider. Mais essayes, on sait que tu ne peux pas payer donc on va cotiser ».

Mais c’est sans compter avec la réplique de Brenda Elle a expliqué que les produits de beauté de Dencia c’est juste de la camelote. Dencia a plusieurs fois voulu se rapprocher d’elle mais elle ne peut pas. De plus, son argent ne provient pas de sa marque ni de la prétendue musique » qu’elle fait. C’est simplement un dealer de drogue bien reconnue aux states. Pour finir, Brenda mets Dencia au défi de mettre ses pieds au Cameroun. Dencia est revenue à la charge:

« Si un jour Brenda Biya vous a causé du tort en racontant des mensonges sur vous ou en vous diffamant et cela vous a affecté émotionnellement ou physiquement, voici une occasion de prendre votre vengeance. J’ai déposé une plainte contre elle, n’ayez pas peur, vous ne serez pas exposés. J’ai engagé des avocats internationaux et vous n’aurez rien à payer… Elle n’a pas l’immunité diplomatique contre les poursuites civiles et criminelles raison pour laquelle elle s’est fait arrêter en septembre dernier en Suisse pour consommation de drogue. Aucun avocat n’a pu la libérer si ce n’est sa mère »

Source: www.camerounweb.com