0

'Ça fait deux ans qu'on travaille', Tik Dengue se confie

Tik Dengue3 Tik Dengue répond à l'accusation de Shakiro

Wed, 27 Jul 2022 Source: www.camerounweb.com

• Shakiro est un transgenre et ancien détenu

• Il a balancé le nom d’autres personnes comme lui

• Tik Dengue en fait partie



Le cœur de l’humoriste camerounais Tik Dengue a sauté quand il a découvert que son nom avait été cité par le transgenre Shakiro. Celui-ci a avoué au monde entier que Tik Dengue et d’autres personnes bien connues dans le pays sont comme lui, mais opèrent en cachette. Quelques jours après cette annonce retentissante, l’humoriste a tenu à faire des précisions, quelque peu explicite.

Sur sa page Facebook, Tik Dengue a publié un message dans la nuit du mardi le 26 juillet 2022, une première sortie du genre sur les réseaux sociaux depuis la publication de la très surprenante liste de Shakiro, devenu très fameuse.

« Cela fait deux (02) ans qu’on travaille, on se sacrifie pour faire les vidéos, aujourd’hui Dieu nous a bénis, ça va un peu chez nous », a commencé Tik Dengue qui a ajouté des photos au message sur lesquelles on le voit avec un ami, tous les deux posés près d’une voiture luxueuse de couleur rouge.

« Les gens sans emploi avec un triste avenir veulent nous déstabiliser avec leurs esprits et mentalités diaboliques. Détrompez-vous, le mental de notre équipe est prêt, heureusement qu’on a été préparé à tout cela », a prévenu Tik Dengue qui semble ne pas être secoué par la déclaration tonitruante de Shakiro.

Pour resituer un peu le contexte, Shakiro a cité des noms de personnes célèbres, surtout des acteurs culturels qui, selon lui, ont une identité de genre qui ne correspond pas (ou plus) à celle que l’état civil indique à la naissance.

Précédemment, plusieurs noms sont sortis de la bouche de Shakiro, habitué des directs sur sa page Facebook. Parmi ceux-ci, on a par exemple Aveiro Djess, Happy d’Effoulan, Maa Jacky, Dexter Timberlake, Dylan Comédie, Cabrel Nanjip Nyamton, Tik Dengue.

Les révélations de Shakiro ne contentent pas les concernés dont le nom et la réputation sont en train d’être salis. L’humoriste Cabrel Nanjip Nyamton lui a clairement demandé d’arrêter de porter de fausses accusations sinon il porterait plainte contre lui.

Le manager camerounais Robinson Piffo lui, menace Shakiro : « Ça fait deux (02) ans que tu fantasmes sur moi. Je veux juste qu'on me donne un indice de l'endroit où tu te trouves. La dernière fois quand on m'a dit que tu étais à Bafang, je suis arrivé tu avais run. Si tu as dépassé les autorités camerounaises, sache que moi tu ne pourras pas me dépasser ».

Le producteur a aussi ajouté qu’on ne « s'attaque pas à ce qui me donne à manger et on ne s'attaque pas à ce qui nourrit ma famille et mes proches. Tu t'es attaqué à mes proches désormais lorsque tu marches, surveille tes arrières. Si la cellule de l'Etat t'a dépassé, nous on a les cellules privées. Toutes les fois qu'on t'a arrêté, j'avais une main mise sur ça ».

Source: www.camerounweb.com