1

Epervier : Avec le cas Basile ATANGANA KOUNA, 'on vide cette opération de son éthique, de sa morale et de toute l'équité qui doit la sous-tendre'

Basile Atangana Kouna Aurait échappé Basile ATANGANA KOUNA est libre

Sat, 30 Jul 2022 Source: David Eboutou

« L'arrêt des poursuites en faveur de l'ancien ministre de l'eau et de l'énergie Basile Atangana Kouna a quelque chose de fondamentalement injuste...

L'arrêt des poursuites en cours en faveur de l'ancien Ministre Basile ATANGANA KOUNA envoie un très mauvais signal en ce qui concerne le traitement à géométrie variable réservé à certains détenus de l'opération Épervier, accusés de détournements de deniers publics.

Personne n'a oublié les conditions dans lesquelles ce dernier a été interpellé. Il était en fuite au Nigéria. Sa fuite dit-on ,avait été ourdi par des complicités à l'intérieur de l'appareil répressif camerounais. Au moment de son interpellation , la presse a rapporté qu'il possédait quelques centaines de millions sur lui. Peut-être un jour saura t-on l'issue prise par cet argent ?

L'inventaire des comptes de celui qui se fait appeler en privé DON BASILIO et leurs contenus ont révélé que l'homme pesait quelques milliards de Francs CFA. Mais comment un fonctionnaire a t-il pu se retrouver avec autant d'argent après une carrière de Cadre d'administration recruté dans les 1500, Chargé d'études à la DGRE, directeur à la Primature,DG CAMWATER et Ministre de l'eau et de l'énergie ?

Ce qu'on peut facilement établir est qu'un tel niveau d'argent permet rapidement de se constituer quelques réseaux influents qui peuvent aller jusque dans l'entourage direct du Nnom Nguï. Il semble d’ailleurs évident que ce soient ces réseaux qui, sentant son interpellation prochaine, l'ont exfiltré du Cameroun . N'eût été la colère du Président de la République qui a alors exigé qu'on le retrouve et le ramène illico presto, Don Basilio serait en ce moment entrain de passer son exil doré entre KUALA LUMPUR et les ÎLES GALAPAGOS.

Il n'est un secret pour personne que L'homme pèse lourd et très lourd même. Que pourrait par conséquent représenter quelques centaines de millions en échange de la liberté ? On pourrait donc imaginer pourquoi les réseaux s'activent et se mobilisent pour sauver le brave soldat RYAN.

Mais que peuvent bien penser les autres qui comme lui, se retrouvent en détention sans pour autant bénéficier de la même attention ?

Je pense surtout à tous ceux dont on arrive pas à établir les accusations de détournements ou encore ceux comme l'ancien MINETAT SGPR Jean-Marie ATANGANA MEBARA ayant été acquittés et blanchis et qui se sont vus affublés comme par miracle d'autres charges d’accusations sans avoir profité d'un seul jour de libération telle que prononcée par la justice.

La vérité est que l'opération Épervier court un risque sérieux d'instrumentalisation. Avec ce type d'instructions d'arrêts de poursuites en faveur de Basile ATANGANA KOUNA, on vide cette opération de son éthique, de sa morale et de toute l'équité qui doit la sous-tendre .

Il faut éviter de frustrer les familles des autres détenus qui subissent en silence la douleur de l'absence d'un des leurs, certainement parce que n'ayant pas le pouvoir financier de DON BASILIO.

Une pensée émue à l'endroit de l'ancien DG de la SODECOTON IYA MOHAMMED très malade dans un centre hospitalier de la place.

David Eboutou »

Auteur: David Eboutou
Related Articles: