Opinions

Actualités

Sport

Business

Culture

TV / Radio

Afrique

Pays

Menka-Pinyin: des journalistes 'menteurs' auront des comptes à rendre à Dieu

Santa Pinyi Cameroun Cameroun Camerc Des personnes exécutées à Menka-Pinyin

Mar., 29 Mai 2018 Source: Michel Biem Tong

C'est avec le coeur qui saigne que je me réveille ce matin et me demande ce que vaut véritablement la presse au Cameroun . Au nom de l'argent sale, au nom d'un parrain ou d'un gourou, on sautille d'allégresse a la vue du sang d'un innocent.

Juste par souci de protéger un ami ministre de la République, on évite de se poser des questions essentielles: pourquoi les précédentes libérations d'otages n'ont pas donne lieu a un tel bain de sang ?

LIRE AUSSI: Massacre de Menka: de nouveaux éléments qui incriminent l'Etat

Pourquoi l'armée qui a mené cette opération n'a pas présenté a l'opinion publique les 20 armes et 2000 munitions dont une certaine presse se fait écho ? Donc cette dernière détient des informations que même le porte-parole de notre armée, Didier Badjeck, n'a pas ?

LIRE AUSSI: Présidentielle: les Chefs Sawa appellent Biya à une nouvelle candidature [Documents]

Regardez vous-même la première photo ci-dessous et dites-nous, est-ce l'attitude d'une population dont on nous dit qu'elle a été débarrassée d'un gang de voyous, séparatistes et preneurs d'otage ? Nous, journalistes camerounais auront des comptes a rendre a Dieu.

Auteur: Michel Biem Tong