0

Les Lions se sont livrés comme des appâts- Remy Ngono

CMRALL 2 Le Cameroun a été éliminé de la compétition par l'Allemagne

Sun, 25 Jun 2017 Source: J. REMY NGONO

MOUKANDJO, mort depuis trois matchs, est resté pourrir sur le terrain. MABOUKA, mort- né, a moisi tous les trois matchs de la compétition. TEIKEU, mort-vivant , est resté comme un cadavre dans la morgue. DJOUM, naufragé repêché au milieu de l'eau, n'a fait que prendre de l'eau et courait comme s'il avait avalé tout le Nil. ABOUBAKAR, malgré son but, n'a été qu'un fantôme errant durant la compétition.

À part le rescapé ONDOA qui a multiplié les sauvetages dans cette équipe perdue comme une pirogue de clandestins dans la méditerranée , NGADEU qui s'est retrouvé comme un radeau au milieu des vagues, et ZAMBO ANGUISSA, comme une bouée , LES LIONS ont été malmenés tels des souriceaux par des chatons allemands 3-1.

À quoi bon faire une liste de 23 joueurs alors qu' Hugo BROOS savait qu'il n'aura besoin que de 13? Jacques ZOUA,lui était déjà mort dès l'entraînement. MANDJECK, mort à l'échauffement. NDIP TAMBE mort depuis la CAN. Tous les autres sont restés alignés comme des momies sur le banc.

LES LIONS se sont livrés comme des appâts aux allemands pour la fête du ramadan qui n'ont eu aucune peine pour les achever. Le programme des obsèques sera communiqué ultérieurement. Ils seront néanmoins décorés à titre posthume par le premier sportif camerounais, Paul BIYA alias HOMME -LION. Comme le dit un proverbe africain : ? le lion peut cacher son agonie, mais il ne cache pas son cadavre aux oiseaux de proie?.

Auteur: J. REMY NGONO