0
Health News Tue, 8 Mar 2022

Cameroun / Santé : le BIR en guerre contre la cataracte

• Une nouvelle mission pour le BIR à Djohong dans l'Adamaoua

• Il s'agit d'une campagne chirurgicale contre la cataracte

• Des milliers de personnes seront opérées gratuitement



Lancement ce 8 mars 2022 de la Campagne De Chirurgie Gratuite De La Cataracte , Environ Un Millier De Personnes Seront Opérées Gratuitement dans la commune de Djohong, département du Mbéré par le « BIR against blindness » elle vise à opéré et donner des conditions de prévention d’affections oculaires cécitantes.

Lien armée nation

" Quitter de l’obscurité pour la lumière en retrouvant la vue et contribuer efficacement au développement local. Voilà résumé en quelques mots l’objectif de la campagne gratuite de chirurgie de la cataracte au profit des populations du département du Mbéré, dans la commune de Djohong" "Des interventions curatives et des services de réadaptation pour les populations les plus démunies" Environ un millier de personnes qui commence ce jour et prévue se terminer avec des opérations au bloc , du 24 février au 27 février 2022 à l'hôpital de district de Djohong indique notre source " Cette campagne consiste en des interventions curatives et des services de réadaptation pour les populations les plus démunies, en raison du coût inaccessible d’une prise en charge. L’objectif de cette campagne est de permettre à ces personnes de recouvrer la vue "

Selon l’Organisation mondiale de la Santé(OMS), 33% des déficiences visuelles sont dues à la cataracte, première cause de cécité dans le monde. Dans l'Adamaoua, c’est 5949 personnes qui sont en attente d’une chirurgie et chaque année, ce sont environ 544 nouveaux cas qui s’ajoutent, apprend t-on.

Les causes de la cataracte

Rappelons que la cataracte est l'une des causes les plus fréquentes de perte de la vision. A coté de la myopie et de l'hypermétropie, deux autres maladies des yeux. Elle est une maladie des yeux qui entraîne la perte de transparence du cristallin et une baisse progressive de la vision qui peut aller jusqu'à la cécité.

Le cristallin perd sa transparence de manière naturelle mais aussi à cause du vieillissement, ce qui occasionne cette maladie chez nombreuses personnes du troisième âge. En effet, ces personnes du troisième âge sont les plus exposées à cette maladie des yeux.

Bien que la plupart des cas soient liés à l'âge, il existe d'autres types tels que les cataractes congénitales (présentes dès la naissance), ou secondaires à certaines maladies (uvéite, diabète), à des médicaments (corticostéroïdes) ou des traumatismes oculaires
Source: www.camerounweb.com