0

Covid-19 : près de la moitié des pays d’Afrique dont le Cameroun ont cessé de rechercher les cas contacts

Covid Au Acmer L'OMS a appelé les pays africains à la vigilance face au Covid-19.

Sat, 26 Mar 2022 Source: www.camerounweb.com

Ce jeudi 24 mars l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a appelé les pays africains à la vigilance face au Covid-19. Cet appel intervient alors que le continent lève progressivement les mesures sanitaires en raison de la baisse des cas de la maladie.

Face à la levée des mesures barrières sur le continent l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) lance un appel à la vigilance. Au cours d’une conférence virtuelle tenue ce jeudi, la Dre Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique a rappelé que « la pandémie n’est pas encore terminée et les mesures préventives doivent être allégées avec prudence, les autorités sanitaires pesant les risques par rapport aux bénéfices attendus. La levée des mesures de santé publique ne signifie pas que l’on lève le pied de la pédale de la vigilance pandémique », a-t-elle déclaré.

De nombreux pays africains ont levé l’essentiel des mesures barrières à la suite de la baisse significative des nouveaux cas de Covid-19 depuis le début de l’année en cours. En date du 15 mars 2022, l’agence onusienne a constaté que seuls 13 pays effectuaient une surveillance complète, 19 pays procédaient à une recherche prioritaire des contacts et vingt-deux pays africains ont arrêté de recherches des contacts. Face à cette volonté de retourner à la vie normale, l’agence onusienne appelle à la prudence et à la prise en compte des risques de cette maladie qui a ébranlé le monde entier en 2020.

« Il est préoccupant de constater que près de la moitié des pays d’Afrique ont cessé de rechercher les cas contacts. Cela constitue pourtant, avec un dépistage robuste, l’épine dorsale de toute riposte à une pandémie. Sans ces informations critiques, il est difficile de suivre la propagation du virus et d’identifier les foyers de nouveaux cas de Covid-19 qui peuvent être causés par des variants connus ou émergents », a indiqué la Dre Moeti.

Rappelons que depuis le début de la pandémie, l’Afrique a un cumul de de 11,6 millions de cas confirmés de Coronavirus dont 251 000 décès, selon le décompte fait par l’OMS, ce jeudi 24 mars 2022.

Source: www.camerounweb.com