0

Santé Publique : quand Manaouda Malachie contraint les Camerounais à la mort

Malachie Manaouda Discours Camerounweb Manaouda Malachie est en guerre contre les évacuations sanitaires

Tue, 5 Apr 2022 Source: www.camerounweb.com

Manaouda Malachie est en guerre contre les évacuations sanitaires

Il refuse systématiquement les évacuations sanitaires à l’étranger

Pourtant les plateaux techniques des hôpitaux ne sont pas équipés

Manaouda Malachie vient d’entrer en guerre contre les évacuations sanitaires. Répondant à une préoccupation du député Joshua Osih qui demandait au ministre de la santé pourquoi le gouvernement ne met pas fin aux évacuations sanitaires à l’extérieur du pays, Malachie Manaouda. « Nous avons limité un strict minimum ces évacuations sanitaires », a tenté de convaincre le ministre avant d’ajouter : « nous pensons que nous devons continuer avec cela pour que nous n’ayons pas toujours à évacuer nos compatriotes ».

Le membre du gouvernement défend le système sanitaire national, à même selon lui de prendre en charge ces cas. « Nous avons aujourd’hui des plateaux techniques qui n’ont plus rien à envier à ce qu’on voit à l’extérieur. À l’hôpital américain, pour ceux qui vont souvent en France, en Turquie, etc. (…), et nous avons d’excellentes ressources humaines en santé », a expliqué le ministre.

Sur les 1 168 dossiers d’évacuations sanitaires qui ont été reçus en février dans les services du ministère de la Santé publique. Seuls environ 10 ont reçu un avis favorable, « et c’est pour des choses bien pointues ». C’est ce qu’a révélé Manaouda Malachie, le chef de ce département ministériel, ce jour à l’Assemblée nationale.

Ce refus des autorisations des évacuations sanitaires est inquiétant. Le Cameroun connait encore un déficit criard en termes de plateau technique et ressources humaines qualifiées. Les structures sanitaires même des grandes villes ne disposent pas d’un plateau technique suffisant et un personnel qualifié pouvant répondre aux besoins des populations. D’autres faiblesses à savoir l’absence de la couverture de santé universelle, du plateau technique, le manque de personnel qualifié, la mise en œuvre d’une bonne politique de santé n’annihilent pas pour autant les atouts que regorge le Cameroun à savoir le dynamisme des populations, la disposition des ressources financières qui somme toute mérite d’être capitalisées pour une bonne gestion au profit des populations.

La formation reste un défi important pour le Cameroun. Le manque de personnels de santé à tous les niveaux de la pyramide de santé constitue un véritable frein pour la bonne santé des populations, car selon les statistiques de l’OMS le ratio professionnel de santé et populations au Cameroun est de 0.8 médecin et 7.8 infirmiers pour 10.000 habitants, ce qui est en deçà de la norme requise. Une bonne politique de la gestion des ressources humaines permettra une meilleure prise en charge des populations.

Source: www.camerounweb.com